EENI École d'Affaires / Business School

Espace économique bouddhiste


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE)

Intégration économique asiatique, civilisation bouddhiste (Mahayana, theravada). ASEAN

L’unité d’enseignement « L’espace économique bouddhiste » proposé par l’EENI Global Business School se compose de huit parties :

  1. Les caractéristiques de l’espace économique de la civilisation bouddhiste
  2. Le bouddhisme et l’espace économique bouddhiste
  3. Le profil économique des pays bouddhistes
  4. Les hommes d’affaires bouddhistes
  5. L’intégration économique asiatique de la civilisation bouddhiste (les organisations économiques, les accords commerciaux...)
  6. La civilisation bouddhiste et l’ASEAN
  7. Les interactions de la civilisation bouddhiste avec les autres civilisations
  8. Les organisations économiques liées à la civilisation bouddhiste

Les objectifs de l’UE « l’espace économique bouddhiste » sont :

  1. Définir les caractéristiques de l’espace économique de la civilisation bouddhiste
  2. Analyser l’influence du bouddhisme sur l’espace économique bouddhiste
  3. Connaitre le profil économique des pays bouddhistes
  4. Analyser le profil des hommes d’affaires bouddhistes
  5. Comprendre les processus d’intégration économique de la civilisation bouddhiste
  6. Connaitre les relations économiques de la civilisation bouddhiste avec les autres civilisations
  7. Analyser les principales organisations économiques liées à l’espace économique bouddhiste

Étudiants, affaires, commerce international

L’UE « L’espace économique de la civilisation bouddhiste » fait partie des programmes FOAD proposés par l’EENI Global Business School :

Cours : Bouddhisme, éthique et affaires.

Bouddhisme et affaires internationales

Doctorat en éthique, religions et affaires, commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB)

Master en affaires internationales, commerce international, religions et affaires.

Masters professionnels en commerce international et affaires

Un étudiant qui a réussi ses examens dans cette formation peut les faire valider et s’inscrire dans un autre diplôme de cycle supérieur ou dans ces masters ou doctorats de l’EENI.

Langues : Masters affaires internationales, français (Afrique) Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Buddhist Civilisation Étudier en espagnol master commerce international et affaires Civilización budista Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Civilização Budista.

  1. Crédits de l’UE « l’espace économique bouddhiste » : 2 ECTS
  2. Durée : deux semaines
  3. Télécharger le programme de l’UE « L’espace économique bouddhiste » (PDF)

Pourquoi étudier « Bouddhisme et affaires » ?

Il s’adresse à : tous ceux qui veulent se spécialiser et / ou se recycler en bouddhisme et en ses relations avec les affaires.

Domaine de spécialisation : Religions - Civilisations - Asie.

Bouddhisme, éthique, affaires. Espace économique bouddhiste

Les unités d’enseignement « La civilisation bouddhiste »

1- Introduction à la civilisation bouddhiste et à l’espace économique bouddhiste.

  1. Le bouddhisme
  2. Les principes de l’éthique bouddhiste
  3. Deux prix Nobel de la paix bouddhistes : Aung San Suu Kyi et le Dalaï-lama
  4. Le bouddhisme dans le monde
  5. Le bouddhisme en Occident

2- L’espace économique de la civilisation bouddhiste et le profil économique des pays bouddhistes.

  1. L’espace mahayana : la Chine, la Corée du Sud, le Japon (Zen), le Vietnam, Singapour, le Népal et Taïwan
  2. Chine, Corée du Sud, Japon (Zen), Vietnam, Singapour, Népal et Taiwan
  3. L’espace theravada : la Birmanie (Myanmar), le Cambodge, le Laos, le Sri Lanka et la Thaïlande
  4. L’espace vajrayāna (Lamaïste) : le Bhoutan, la Chine (Sud-ouest), le Tibet, la Mongolie

3- Les hommes d’affaires bouddhistes.

  1. Kazuo Inamori (Japon)
  2. Kith Meng (le Cambodge)
  3. Padma Jyoti (Népal)
  4. Lee Kun-hee (Corée)
  5. Thaksin Shinawatra (Thaïlande)
  6. Chang Yung-fa (Taïwan)

Chang Yung-fa (Taiwan, homme d’affaires taïwanais) religion I-Kuan Tao IKT (éléments du taoïsme, du confucianisme et du bouddhisme)

Affaires en Asie du Sud-Est (ASEAN)

4- L’intégration économique asiatique de la civilisation bouddhiste (les organisations économiques, les accords commerciaux...).

  1. La Stratégie de coopération économique du Mékong (ACMECS) (le Cambodge, le Laos, le Myanmar, la Thaïlande et le Vietnam)
  2. La Commission du Mékong (le Cambodge, le Laos, la Thaïlande et le Vietnam)
  3. La Sous-région du Grand Mékong (le Cambodge, la Chine, le Laos, le Myanmar, la Thaïlande, le Vietnam)
  4. L’accord Singapour-Japon
  5. L’accord Chine-Singapour
  6. L’accord Corée-Singapour
  7. L’accord de coopération économique Chine-Taïwan
  8. L’accord commercial Laos-Thaïlande

Les corridors économiques :

  1. Le Corridor Nanning-Singapour
    1. Zone économique du Pan-Golfe de Beibu
  2. Le corridor Bangladesh-Myanmar
  3. Le Corridor Est-Ouest (Myanmar-Vietnam)
  4. Le corridor Asie-Afrique

5- La civilisation bouddhiste et l’ASEAN.

Singapour, la Thaïlande, le Vietnam, le Laos, le Myanmar et la Cambodge font partie de l’ASEAN.

  1. La zone de libre-échange de l’ASEAN
  2. La communauté économique de l’ASEAN
  3. Les accords commerciaux et les zones de libre-échange de l’ASEAN avec les pays de la civilisation bouddhiste : le Japon, la Corée, la Chine
  4. Les zones et les accords de libre-échange de l’ASEAN avec les autres civilisations :
    1. La civilisation islamique : le Pakistan. La Thaïlande fait partie du Triangle de croissance Indonésie-Malaisie-Thaïlande (IMT-GT) (avec l’Indonésie et la Malaisie)
    2. La civilisation occidentale : le Canada, l’UE, les États-Unis, l’Australie et la Nouvelle-Zélande
    3. La civilisation hindoue : l’Inde (Bharat)
    4. La civilisation orthodoxe : la Russie

Cours / Master : Association des nations de l'Asie du Sud-Est ASEAN

6- Les interactions de la civilisation bouddhiste avec les autres civilisations.

  1. Avec la civilisation occidentale
    1. Avec l’espace économique européen :
      1. L’UE dispose des accords avec la Corée du Sud et la Chine. Le Bhoutan, le Cambodge, le Laos, le Myanmar et la Mongolie (SPG +) se bénéficient du Système de préférences généralisées (SPG) de l’UE
      2. L’AELE dispose des accords de libre-échange avec la Corée du Sud, les Philippines et Singapour
    2. Avec l’espace américain
      1. Le nord-américain : les États-Unis ont des accords avec la Corée du Sud et Singapour
      2. Le Latino-américain. Les pays bouddhistes ont des accords commerciaux avec les suivants pays latino-américains
        1. La Chine : le Chili, le Pérou, le Costa Rica, la Communauté andine
        2. La Corée du Sud : le Chili, le Pérou
        3. Le Japon : le Chili, le Mexique
        4. Singapour : le Panama, le Pérou
        5. Taïwan : Honduras-Salvador, le Guatemala, Panama et le Nicaragua
      3. Le Caribéen. Aucun pays bouddhiste n’a conclu des accords commerciaux avec les pays des Caraïbes
    3. Avec l’espace de l’Océanie : Singapour-Australie, Singapour - Nouvelle-Zélande, Thaïlande - Nouvelle-Zélande, Chine - Nouvelle-Zélande
  2. Avec la civilisation africaine
    1. Le Japon : la Conférence internationale de Tokyo sur le développement africain
    2. La Corée : le Partenariat Corée du Sud-Afrique
    3. La Chine : le Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC). L’Afrique et les pays du BRICS (la Chine est un pays du BRICS)
    4. Tous les pays bouddhistes font partie du Nouveau partenariat stratégique Asie-Afrique
  3. Avec la civilisation hindoue : l’Inde a conclu des accords avec la Corée du Sud, Singapour, le Sri Lanka, le Bhoutan et la Thaïlande
  4. Avec la civilisation musulmane : les accords Jordanie-Singapour, Pakistan-Sri Lanka, Bhoutan-Bangladesh, Chine-Pakistan
    1. Le Corridor Almaty-Bichkek
    2. La Route de la soie Chine-Europe
  5. Les accords inter-civilisations
    1. La Chine, la Corée du Sud, le Laos et le Sri Lanka : l’accord commercial Asie-Pacifique
    2. La Chine, la Corée du Sud, le Japon, Singapour, la Thaïlande, Taïwan et Vietnam : l’Coopération économique de la zone Asie-Pacifique (APEC)
    3. Singapour et le Japon : l’accord de partenariat transpacifique
    4. Singapour, le Sri Lanka, la Thaïlande : l’Association des États de l’Océan Indien
    5. Le Myanmar, le Sri Lanka, la Thaïlande et le Bhoutan : l’Initiative de la baie du Bengale
    6. Le Bhoutan et le Sri Lanka : l’Association sud-asiatique pour la coopération régionale et la Coopération économique pour l’Asie du Sud
    7. Le Bhoutan, le Myanmar et le Sri Lanka : l’Union asiatique de compensation
    8. La Chine et la Mongolie : le CAREC
    9. La Chine est membre de l’Organisation de coopération de Shanghai
    10. Le Vietnam a une zone de libre-échange avec l’Union économique eurasiatique

Dans cette unité d’enseignement (cours) se présentent seulement les principaux accords (ALE) liés à la civilisation bouddhiste.

7- Les organisations économiques liées à la civilisation bouddhiste.

  1. Le Dialogue Asie-Europe
  2. Le PEEC
  3. Le Forum de Boao pour l’Asie
  4. Le Dialogue de coopération asiatique
  5. Le Forum Amérique latine-Asie de l’Est
  6. La CESAP
  7. La Banque asiatique de développement
  8. Le Plan de Colombo
  9. L’Organisation des Nations Unies, le FMI, l’OMC

Bouddhisme

Observations :

  1. Le profil économique de la Chine est analysé dans l’unité d’enseignement sur la civilisation sinique
  2. Les autres pays avec des minorités bouddhistes (non incluses dans cette analyse) : le Népal (Mahayana) et l’Inde (principalement theravada et lamaïste)
  3. Dans cette unité d’enseignement (cours) se présente un résumé sur le bouddhisme, les hommes d’affaires bouddhistes, les accords régionaux et les institutions liées au bouddhisme... L’analyse détaillée de chacun se réalise dans sa correspondante unité d’enseignement

ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-est) Communauté économique ASEAN. Zone libre-échange

Bien que tous les experts ne soient pas d’accord sur l’existence d’une civilisation bouddhiste actuelle, nous nous envisagerons que si qu’il existe (ou il est en train d’émerger) une civilisation bouddhiste, divisée en trois grands groupes :

1. L’espace mahayana.

  1. Le bouddhisme mahayana est pratiqué par 185 millions de personnes (56 % du total de bouddhistes)
  2. Les principaux pays mahayana sont la Chine, le Japon (Zen), la Corée du Sud, le Viêtnam, Singapour, Taïwan et le Népal (un pays hindouiste)

2. L’espace theravada.

  1. Le bouddhisme theravada est pratiqué par 124 millions de personnes (38 % du total de bouddhistes)
  2. Les principaux pays theravadas sont la Thaïlande, le Sri Lanka, la Birmanie (le Myanmar), le Laos, le Cambodge et l’Inde (Bharat)

3. L’espace lamaïste (Vajrayna).

  1. Le bouddhisme lamaïste est pratiqué 20 millions de personnes (6 % du total de bouddhistes)
  2. Les principaux pays lamaïstes sont le Tibet, la Mongolie, la Chine (Sud-est), l’Inde (Nord) et le Bhoutan

NOTES :

  1. Le bouddhisme Shingon est une variante lamaïsme pratiquée au Japon
  2. Au Japon est également pratiqué le bouddhisme zen

Certains pays de la civilisation bouddhiste peuvent coïncider avec la zone d’influence sinique et avec la zone d’influence hindoue. Dans tous les cas, aux fins de l’intégration économique, nous allons considérer tous inclus dans l’espace bouddhiste.

La localisation de la civilisation bouddhiste.

Civilisations et intégration économique : hindou, sinique, islamique, africaine, orthodoxe



(c) EENI Global Business School 1995-2024
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page

La connaissance conduit à l'unité comme l'ignorance mène à la diversité