EENI École d'Affaires / Business School

Communauté économique ASEAN, marché unique


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE)

Profil économique de l’ASEAN. Accord sur le commerce et les services

  1. Le profil économique de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN / ANASE)
  2. Le Plan de la Communauté économique de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est
  3. L’accord sur le commerce international de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est
  4. L’ASEAN : un marché unique et une base de production
  5. L’ASEAN (ANASE) : une région économique concurrentielle
  6. L’intégration économique dans la région de l’ASEAN

Étudiants, affaires, commerce international

L’UE « La Communauté économique de l’ASEAN » fait partie des programmes FOAD proposés par l’EENI Global Business School :

Doctorat en commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB)

Master en affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires

Langues : Masters affaires internationales, français (Afrique) Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais ASEAN Economic Community Étudier en espagnol master commerce international et affaires ASEAN Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international ASEAN.

Affaires en Asie du Sud-Est (ASEAN)

Exemple
Communauté économique ASEAN (Profil économique de l’ASEAN. Accord sur le commerce et les services)

La Communauté économique de l’ASEAN est le but de l’intégration économique régionale.

La Communauté économique de l’ASEAN a les caractéristiques suivantes :

  1. Un marché unique et une base de production unifiée
  2. Une région économique hautement compétitive
  3. Une région du développement économique soutenu
  4. Une région complètement intégrée dans l’économie mondiale

Accès préférentiel / Accords commerciaux

Les pays membres de l’ASEAN :

  1. « ASEAN-6 » : le Brunei, l’Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour et la Thaïlande
  2. « CLMV » : le Cambodge, le Laos, le Myanmar et le Viêtnam.

Une approche intégrée de l’ASEAN signifie pour les entreprises, un mieux accès et facilité à un marché composé de 625 millions d’habitants, le marché le plus important après la Chine et l’Inde.

Avec un emplacement stratégique en Asie, l’ASEAN est très bien située pour servir de centre aux entreprises régionales et mondiales. Beaucoup de compagnies multinationales ont établi leurs bases de production dans la région de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est pour répondre aux marchés régionaux et mondiaux.

La zone de libre-échange de l’ASEAN :

Depuis 1995, en raison de l’accord sur les services, l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE) a mené à terme divers ronds de libéralisation en cherchant des engagements programmés pour ouvrir le secteur tertiaire.

Les indicateurs fondamentaux de l’ASEAN.

  1. La population totale : 625 millions d’habitants
  2. La superficie : 4,4 millions de km²
  3. Le PIB total : 1 506 million de dollars
  4. La croissance du PIB : 4,4 %

Le commerce international.

  1. Valeur totale des transactions : 1 710,4 million de dollars
  2. Total exportations : 879,14 milliards de dollars
  3. Total importations : 831,23 milliards de dollars
  4. Les exportations intra-ASEAN : 242,5 milliards de dollars
  5. Les importations intra-ASEAN : 215,6 milliards de dollars
  6. Le commerce international intra-ASEAN : 26,8 % du commerce international total de l’ASEAN
  7. Forte croissance dans les exportations de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est et des importations de services commerciaux
  8. Le flux d’investissement direct étranger : 60,2 milliards de dollars
  9. Le flux d’investissement direct étranger intra-ASEAN : 11,1 milliards de dollars

Les relations internationales de l’ASEAN.


(c) EENI Global Business School 1995-2024
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page

La connaissance conduit à l'unité comme l'ignorance mène à la diversité