EENI École d'Affaires / Business School

Association des nations de l’Asie du Sud-Est ASEAN


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE)

Communauté économique ASEAN. Zone libre-échange (Association des nations de l’Asie du Sud-Est)

  1. L’introduction à l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE / ASEAN)
  2. Les objectifs de l’ASEAN
  3. Les principes de l’ASEAN
  4. Les pays membres de l’ASEAN : le Brunei, le Cambodge, l’Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam
  5. La communauté économique de l’ASEAN
  6. L’investissement direct étranger (IDE) dans les pays de l’ASEAN
  7. La zone de libre-échange de l’ASEAN
  8. La zone de croissance de l’ASEAN
  9. Le IMT-GT
  10. La Stratégie de coopération économique du Mékong
  11. La diversité religieuse dans l’ASEAN
  12. La Commission du Mékong
  13. Les relations internationales de l’ASEAN
  14. La Sous-région du Grand Mékong

Accès préférentiel / Accords commerciaux

Les accords commerciaux de l’ASEAN :

  1. La coopération ASEAN Plus Trois (la Chine, le Japon et la Corée du Sud)
  2. L’ASEAN Plus Cinq (L'Australie et la Nouvelle-Zélande et l'ASEAN plus Trois)
  3. L’accord UE-ASEAN
  4. La zone de libre-échange ASEAN-Australie - Nouvelle-Zélande
  5. La Zone de libre-échange ASEAN-Corée du Sud
  6. L’accord ASEAN-Japon
  7. L’accord ASEAN-Inde
  8. L’accord et d'intégration économique Chine-ASEAN
  9. La Zone de libre-échange ASEAN-Pakistan
  10. L’accord ASEAN-Russie
  11. L’accord ASEAN-Hong Kong Chine
  12. L’accord ASEAN-Canada
  13. L’accord et l’investissement ASEAN - États-Unis
  14. L’accord de partenariat transpacifique
  15. Le Partenariat régional économique global
  16. Le Dialogue Asie-Europe

Association des nations de l’Asie du Sud-Est ASEAN : le Brunei, Cambodge, les Philippines, Indonésie, Laos, Malaisie, le Myanmar, Singapour, la Thaïlande et le Viêtnam

Les buts de l’UE « l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN / ANASE) » sont :

  1. Comprendre les objectifs et les rôles de l’ASEAN
  2. Évaluer les avantages pour les pays membres de l’ASEAN et les domaines de coopération
  3. Entendre le concept de « Communauté économique ASEAN » (un marché unique et une base de production unifiée) et ses implications
  4. Comprendre les avantages de la zone de libre-échange de l’ASEAN
  5. Analyser le processus d’intégration économique et le commerce international entre les pays membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est
  6. Connaitre la zone de croissance de l’ASEAN, le Triangle de croissance Indonésie-Malaisie-Thaïlande et la Stratégie de coopération économique du Mékong
  7. Analyser les relations internationales de l’ASEAN (accords de libre-échange...)

Étudiant maghrébin master / doctorat affaires internationales

L’UE « L’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) » fait partie des programmes FOAD proposés par l’EENI Global Business School :

Cours : Islam et affaires, Bouddhisme et affaires.

Bouddhisme et affaires internationales

Master en affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires

Doctorat en commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB)

Langues : Masters affaires internationales, français (Afrique) et Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais ASEAN Étudier en espagnol master commerce international et affaires ASEAN Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international ASEAN.

  1. Crédits de l’UE « Association des nations de l’Asie du Sud-Est » : 3 ECTS
  2. Durée : trois semaines

ASEAN

Organisations économiques asiatiques Affaires en Asie du Sud-Est (ASEAN)

Exemple : l’ASEAN
ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-est) : le Brunei, le Cambodge, l’Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam

La mission de l’ASEAN est la création d’une zone de libre-échange et d’une communauté économique de l’ASEAN (un marché unique et une base de production unifiée).

En 1967 a été fondée l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN / ANASE) par l’Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour et la Thaïlande.

Le Brunei en 1984, le Vietnam en 1995, le Laos et le Myanmar en 1997 et le Cambodge en 1999 ont rejoint cette association.

La région de l’ASEAN a une population de 625 millions d’habitants, une superficie totale de 4,5 millions de km², un PIB combiné de 1 100 milliard de dollars et un commerce international total de 1 400 milliard de dollars.

Exemple :
Zone de libre-échange ASEAN (Brunei, Indonésie, Malaisie, Philippines...)

La coopération économique parmi les pays de l’ASEAN s’applique aux domaines suivants :

  1. Le commerce international
  2. L’investissement direct étranger
  3. L’industrie
  4. Les services
  5. Les finances
  6. L’agriculture
  7. La sylviculture
  8. L’énergie
  9. Le transport et les communications
  10. Les DPI
  11. Les petites et moyennes entreprises et
  12. Le tourisme

La zone de libre-échange de l’ASEAN a été presque créée. Les pays membres de l’ASEAN ont fait des progrès significatifs dans la baisse des taxes douanières du commerce international intrarégional.

99 % des produits d’exportation dans la liste d’inclusion de la CEPT (IL) de l’ASEAN-6, qui comprennent le Brunei, l’Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour et la Thaïlande, ont été rabaissés.

La coopération de l’ASEAN Plus Trois a commencé en décembre 1997 avec la convocation d’un sommet informel parmi les dirigeants de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est et leurs homologues de l’Asie de l’Est, c’est-à-dire la Chine, le Japon et la Corée du Sud.

Investissement direct étranger dans les pays de l’ASEAN

Relations internationales de l’Association des nations de l'Asie du Sud-est (ASEAN)




(c) EENI Global Business School 1995-2024
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page

La connaissance conduit à l'unité comme l'ignorance mène à la diversité