EENI École d'Affaires / Business School

Corridor Nanning-Singapour


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE)

Singapour, Nanning (Chine) ASEAN Zone de libre-échange (Corridor économique)

  1. L’introduction au Corridor économique Nanning-Singapour
  2. Les pays de la zone d’influence du corridor : la Chine, le Cambodge, le Laos, la Malaisie, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam
  3. Les principales caractéristiques du Corridor économique Nanning-Singapour
  4. Le Corridor économique Nanning-Singapour dans le cadre de la Nouvelle Route de la soie
  5. La coopération entre l’ASEAN et la Chine : "Un axe, deux ailes"
    1. La zone de libre-échange de l’ASEAN
    2. La Sous-région du Grand Mékong
    3. La Zone économique du Pan-Golfe de Beibu
    4. Le Corridor Est-Ouest (Myanmar-Vietnam)

Étudiants, affaires, commerce international

L’UE «Le Corridor économique Nanning-Singapour» fait partie des programmes online proposés par l’EENI Global Business School :

Cours de logistique : Transport routier, Chemin de fer, aérien, multimodal.

Initiative de transports terrestres eurasiatiques (Route de la soie Chine-Europe)

Master en transport international, affaires internationales.

Masters professionnels en commerce international et affaires

Doctorat : logistique mondiale, commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB)

Langues : Masters et doctorat (affaires, commerce international) en Anglais Nanning-Singapore Economic Corridor. Résumé en Masters affaires internationales, français (Afrique) Étudier en espagnol master commerce international et affaires Corredor Económico Nanning-Singapur Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Corredor Económico Nanning-Singapura.

Exemple : le Corridor économique Nanning-Singapour
Corridor économique Nanning (Chine)-Singapour, le Cambodge, le Laos, la Malaisie, la Thaïlande et le Vietnam

Le Corridor économique Nanning-Singapour.

Depuis 2006, le gouvernement chinois cherche à développer un corridor économique qui relie Nanning (capitale de la province du Guanxi) à Singapour.

Le corridor économique Nanning-Singapour et la zone de libre-échange Chine-ASEAN pourraient devenir les piliers de la coopération Chine-ASEAN dans le cadre d’une stratégie appelée "Un axe, deux ailes", dont l’objectif est de parvenir à l’intégration économique entre la Chine et l’ANASE / ASEAN.


Il est également connu sous le nom de Corridor économique de la péninsule Indochine-Chine (CICPEC).

Sept des onze pays de la zone de libre-échange Chine-ASEAN sont situés dans le corridor économique Nanning-Singapour: la Chine, le Cambodge, le Laos, la Malaisie, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam.

L’Indonésie, les Philippines, le Brunei et le Myanmar ne sont pas situés directement dans la zone d’influence du corridor économique Nanning-Singapour, mais ils peuvent bénéficier d’avantages importants.

Le corridor économique Nanning-Singapour est inclus dans la nouvelle route de la soie.

  1. Zone économique du Pan-Golfe de Beibu
  2. Sous-région du Grand Mékong (GMS)

Les principales caractéristiques du Corridor économique Nanning-Singapour.

  1. Les principales villes reliées par le corridor économique Nanning-Singapour : Nanning (la Chine), Hanoi, Vientiane (le Vietnam), Phnom Penh (le Cambodge), Bangkok (la Thaïlande), Kuala Lumpur (la Malaisie) et Singapour
  2. Accès à Guangdong, le delta de la rivière des Perles, Hong Kong et Macao
  3. Distance : 5 000 kilomètres
  4. Estimation du temps Nanning-Singapour lorsque le corridor est terminé : 2 jours
  5. Principaux types de transport: terrestre (autoroutes), aérien, ferroviaire, fluvial et multimodal
  6. Accès au :
    1. corridor Bangladesh-Myanmar
    2. Corridor économique Chine-Mongolie-Russie

Chemins de fer liées avec le Corridor économique Nanning-Singapour.

  1. Le chemin de fer de Nanning est lié au chemin de fer nord-sud du Vietnam
  2. Depuis le sud du Vietnam, il existe des liaisons ferroviaires vers le Cambodge, la Thaïlande, la Malaisie et éventuellement Singapour

Autoroute Nanning-Singapour.

  1. L’un des objectifs est de construire une autoroute Nanning-Singapour
  2. Autoroute Nanning - Youyiguan (ville frontalière chinoise avec le Vietnam)
  3. Autoroute Vietnam 1 (traverse du nord au sud). Cette route se connecte à d’autres routes au Laos, au Cambodge et en Thaïlande
  4. Autoroute Nongkhai-Bangkok-Kuala Lumpur-Singapour

Les communautés économiques régionales asiatiques liées avec le Corridor économique Nanning-Singapour

  1. La Chine est membre de :
    1. L’Organisation de coopération de Shanghai
    2. L’Organisation pour la Coopération des Chemins de Fer
    3. Le Programme de coopération économique régionale pour l’Asie centrale (CAREC)
  2. L’ASEAN
    1. La communauté économique de l’ASEAN
    2. La zone de libre-échange de l’ASEAN
    3. La Stratégie de coopération économique du Mékong (ACMECS) : le Cambodge, le Laos, Myanmar, la Thaïlande et le Vietnam
    4. Le Triangle de croissance Indonésie-Malaisie-Thaïlande (IMT-GT) : la Thaïlande, l’Indonésie, la Malaisie
    5. La zone de croissance de l’ASEAN (BIMP-EAGA) : Brunei, la Malaisie, l’Indonésie, les Philippines
    6. La Commission du Mékong : le Cambodge, le Laos, la Thaïlande et le Vietnam
  3. Le Initiative de la baie du Bengale : Myanmar, le Bangladesh, l’Inde, Sri Lanka, la Thaïlande, le Bhoutan et le Népal
  4. La sous-région du Grand Mékong : le Cambodge, la Chine, le Laos, Myanmar, la Thaïlande et le Vietnam
  5. L’Accord commercial Asie-Pacifique : le Bangladesh, la Chine, l’Inde, ña Corée du Sud, le Laos, la Mongolie et Sri Lanka
  6. L’Association des États riverains de l’Océan Indien (IORA)
    1. L’Asie : l’Australie, le Bangladesh, l’Inde, l’Indonésie, l’Iran, la Malaisie, Singapour, le Sri Lanka, la Thaïlande
    2. L’Afrique : l’Afrique du Sud, les Comores, le Kenya, Madagascar, l’Île Maurice, le Mozambique, les Seychelles, la Tanzanie
    3. Le Moyen-Orient : les Émirats arabes unis, l’Oman et le Yémen
  7. L’Union asiatique de compensation : le Bangladesh, le Bhoutan, l’Inde, l’Iran, Myanmar, les Maldives, le Népal, le Pakistan et Sri Lanka
  8. La Coopération économique pour l’Asie-Pacifique (APEC) : l’Australie, le Brunei, le Canada, la Corée du Sud, le Chili, la Chine, les États-Unis, Hong Kong, l’Indonésie, le Japon, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Pérou, les Philippines, la Russie, Singapour, la Chine Taipei, la Thaïlande, le Vietnam
    1. L’accord de partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP)

Les principales institutions asiatiques liées avec le corridor.

  1. Forum asiatique Bo’ao
  2. Dialogue de coopération asiatique
  3. ESCAP
  4. Banque asiatique développement
  5. Plan Colombo

Les principales institutions islamiques liées avec le corridor.

  1. Organisation de la coopération islamique (OCI)
  2. Banque islamique de développement (BID)

Les principales religions de la région du Corridor économique Nanning-Singapour sont :

  1. Islam
  2. Bouddhisme
  3. Confucianisme
  4. Taoïsme

Le Corridor économique Nanning-Singapour appartient au :

  1. L’espace économique de la civilisation sinique
  2. L’espace économique de la civilisation bouddhiste


(c) EENI Global Business School 1995-2024
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page

La connaissance conduit à l'unité comme l'ignorance mène à la diversité