EENI École d'Affaires / Business School

Corridor économique Almaty-Bichkek (Kazakhstan)


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE)

Kazakhstan Kirghizistan, Corridor économique Almaty-Bichkek, Transport)

  1. L’introduction au Corridor économique Almaty-Bichkek
  2. Les pays membres : le Kazakhstan et le Kirghizistan
  3. Les principales caractéristiques du Corridor économique Almaty-Bichkek
  4. Le Corridor économique Almaty-Bichkek : un projet clé du Programme de coopération économique régionale pour l’Asie centrale (CAREC)
  5. Le Corridor Kirghizistan-Iran
  6. L’impact économique dans les pays membres du CAREC du Corridor économique Almaty-Bichkek : l’Afghanistan, l’Azerbaïdjan, la Chine, la Mongolie, le Pakistan, le Tadjikistan, le Turkménistan et l’Ouzbékistan

Étudiants Master / Doctorat, affaires, commerce international

Affaires en Eurasie centrale

Exemple : le Corridor économique Almaty-Bichkek
Corridor économique Almaty-Bichkek : le Kazakhstan et le Kirghizistan

Le Corridor économique Almaty (Kazakhstan)-Bichkek (Kirghizistan) est un corridor pilote développé pour le CAREC.

L’objectif est de créer un espace économique intégré grâce à l’intégration transfrontalière des principales villes de la région.

Les pays de la zone d’influence du Corridor économique Almaty-Bichkek (membres du CAREC) :

La zone d’influence économique du corridor d’Almaty-Bichkek comprend, en plus de ces deux villes, leurs zones d’influence rurales respectives et les centres urbains liés économiquement, y compris le lac Issyk-Kul.

  1. L’Afghanistan
  2. L’Azerbaïdjan
  3. La Chine
  4. La Mongolie
  5. Le Pakistan
  6. Le Tadjikistan
  7. Le Turkménistan
  8. L’Ouzbékistan

Corridor de transport et Transit, Accord d'Ashgabat

  1. Distance Almaty-Bichkek : 240 kilomètres
  2. Développement du corridor : 10 - 15 ans
  3. Projet (route) : axe Kenen - Otar - Gvardeysky - Matibulak, situé entre Almaty-Bichkek, avec une population estimée à 30 000 personnes

Almaty et Bichkek ont connu des taux de croissance économique positifs depuis leur indépendance de l’Union soviétique, mais cette croissance n’a pas été durable.

Les économies d’Almaty et de Bichkek sont dominées pour le secteur des services (commerce de détail et de gros, logistique et finance), mais ces services ne sont pas directement exportés vers les marchés régionaux.

Les principaux secteurs économiques clés :

  1. L’agriculture et l’agro-industrie. Clusters:
    1. Les fruits et les légumes
    2. Les produits laitiers et les bovins
  2. Les services éducatifs
  3. Le commerce international (services axés sur l’exportation et à forte intensité de connaissances)
  4. La santé
  5. Les zones minières
  6. La production d’énergie renouvelable

Les principales routes liées au Corridor économique Almaty-Bichkek.

Les routes principales à partir de Bichkek (Kazakhstan).

  1. La Route Bichkek - Taraz - Shymkent (à l’ouest, 600 kilomètres). Cette route relie avec les routes:
    1. La Route Shymkent - Kyzylorda - Aktobe (600 kilomètres) - Aktobe (au nord-est, passe à droite de la mer d’Aral)
    2. La Route Shymkent - Tachkent (Capitale de l’Ouzbékistan)
  2. La Route Bichkek-Kordai (Sud du Kirghizistan)

Les routes principales à partir de Tachkent (Capitale de l’Ouzbékistan)

Tachkent est un important centre logistique en Asie centrale.

La Route Tachkent - Djizzak- Samarcande (à l’ouest). Cette route relie avec :

  1. La Route Samarcande - Navoi - Boukhara. Cette route relie avec :
    1. La Route Boukhara - Urgench - Nukus - à gauche de la mer d’Aral
    2. La Route Boukhara - Mary (le Turkménistan)

La Route Samarcande - Harat (Afghanistan). Des liaisons pour Maraz-el Sharif, Kunduz, Kabul et Jalalabad

La Route Tachkent - Douchanbé (Tadjikistan).

  1. Des liaisons pour Maraz-el Sharif, Kunduz, Kabul et Jalalabad (Afghanistan)
  2. La Route Douchanbé- Région autonome ouïghoure de Sinkian (Chine) - Urumqui (900 kilomètres). Accès à :
    1. La Route Urumqui - Khovd (la Mongolie) - Ulgli

Il existe une autre autoroute qui relie Namangan, Andijan et Osh (Kirghizistan).

Les routes principales à partir d’Almaty (Kazakhstan).

  1. La Route Alamaty-Urumqui, la Chine (900 kilomètres)
  2. La Route Almaty - Taldykorga - Semey Oskemen (au nord-est, 900 kilomètres, passe à l’est du lac Baïkal)
  3. La Route Almaty - Karaghandy - Astana (Capitale) - Kostanai (au nord-est, 900 kilomètres, passe à l’ouest du lac Baïkal). Accès à Kokshetau
    1. Accès à Petropavlosk (Russie)
  4. La Route Almaty-Uzynagash (Nord du Kazakhstan)
  5. Des nœuds ferroviaires au Kazakhstan au nord, au centre et au sud

L’Azerbaïdjan: il n’y a pas de connexion directe avec le Corridor économique Almaty-Bichkek

Les communautés économiques régionales asiatiques liées au Corridor économique Almaty-Bichkek

Le Kazakhstan et la République kirghize sont tous deux membres de l’Union économique eurasienne et de l’OMC.

  1. L’Union économique eurasiatique : l’Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan et la Russie
  2. L’Organisation de coopération de Shanghai : le Kazakhstan, la Chine, le Kirghizistan, la Russie, le Tadjikistan et l’Ouzbékistan
  3. L’Organisation de coopération économique (ECO) : l’Afghanistan, l’Azerbaïdjan, l’Iran, le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Pakistan, le Tadjikistan, la Turquie, le Turkménistan et l’Ouzbékistan
  4. La CIS : l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Moldavie, la Russie, l’Ukraine, le Tadjikistan, le Turkménistan et l’Ouzbékistan
  5. Le Conseil de coopération des États turcophones : l’Azerbaïdjan, le Kazakhstan, le Kirghizistan et la Turquie
  6. L’Organisation pour la Coopération des Chemins de Fer : l’Azerbaïdjan, l’Afghanistan, le Kazakhstan, la Chine, le Kirghizistan, la Mongolie, le Tadjikistan, le Turkménistan et l’Ouzbékistan
  7. L’Organisation régionale démocratie (GUAM) : l’Azerbaïdjan
  8. L’Organisation de la Coopération économique de la mer Noire : l’Azerbaïdjan
  9. Le corridor de croissance Asie-Afrique : la Mongolie
  10. L’Union asiatique de compensation : le Pakistan
  11. L’APEC : la Chine
  12. La Sous-région du Grand Mékong: la Chine

Les accords liés avec les pays du corridor.

  1. Le Kazakhstan
    1. L’Union douanière avec la Russie et la Biélorussie
    2. Les accords avec l’Arménie, l’Ukraine et
    3. L’Accord de collaboration et de coopération renforcé avec l’UE
  2. Le Kirghizistan
    1. L’Accord de coopération économique et commerciale avec le Pakistan
    2. Les accords avec l’Arménie, la Moldavie, l’Ukraine et l’Ouzbékistan
  3. Le Tadjikistan
    1. Les accords avec l’Arménie, l’Ukraine et avec l’Union économique eurasiatique
  4. Le Turkménistan
    1. Les accords avec l’Arménie, la Géorgie et avec l’Union économique eurasiatique
  5. L’Ouzbékistan
    1. Les accords avec le Kirghizistan, l’Ukraine, la Géorgie et avec l’Union économique eurasiatique
  6. L’Azerbaïdjan
    1. Les accords avec la Russie, l’Ukraine et la Géorgie
    2. L’accord de libre-échange entre la Géorgie, l’Ukraine, l’Azerbaïdjan et la Moldavie
    3. Le partenariat oriental de l’UE
  7. Le Pakistan
    1. La Zone d’échanges préférentiels avec l’île Maurice
    2. Les accords avec Sri Lanka, l’Inde, l’ASEAN, la Chine, le Bangladesh et le MERCOSUR
    3. L’accord commercial préférentiel Iran-Pakistan
  8. La Chine
    1. Les accords avec le Chili, le Pérou, le Costa Rica, la Communauté andine, l’Union européenne...
  9. L’Accord commercial Asie-Pacifique : le Bangladesh, la Chine, l’Inde, la Mongolie et Sri Lanka
  10. Le Système de préférences commerciales de l’Organisation coopération islamique
  11. Le Système de préférences généralisées de l’UE : la Mongolie

Les principales institutions asiatiques liées au corridor.

  1. La CESAP
  2. La Banque asiatique de développement
  3. Le Dialogue de coopération asiatique
  4. Le Forum de Boao pour l’Asie
  5. Afrique-Asie (NAASP)

Les principales institutions islamiques liées au corridor.

  1. L’OCI
  2. La Banque islamique de développement

Les principales religions de la région du Corridor économique Almaty-Bichkek sont :

  1. L’islam
  2. Le christianisme orthodoxe
  3. Le bouddhisme (la Mongolie, la Chine)

Le Corridor économique Almaty-Bichkek  appartient à :

  1. L’espace économique de l’Eurasie centrale
  2. L’espace économique bouddhiste

Corridors de transport européens


(c) EENI Global Business School 1995-2024
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page

La connaissance conduit à l'unité comme l'ignorance mène à la diversité