EENI École d'Affaires / Business School

Corridor économique Chine-Pakistan Islamabad


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE)

Route de la soie : Corridor économique Chine Xinjiang Pakistan, Tadjikistan Kirghizistan

  1. L’introduction au Corridor économique Chine-Pakistan
  2. Les principales caractéristiques du Corridor économique Chine (Région autonome ouïghoure du Xinjiang)-Pakistan
  3. Le plan à long terme pour le corridor économique sino-pakistanais (2017-2030)
  4. Le Corridor économique Chine-Pakistan : un projet clé de la Nouvelle Route de la soie
  5. L’accord Chine-Pakistan
  6. L’impact du corridor économique sino-pakistanais en Inde, en Iran et dans les pays du Conseil de coopération du Golfe

Étudiants, affaires, commerce international

L’UE «Le Corridor économique Chine-Pakistan» fait partie des programmes online proposés par l’EENI Global Business School :

Cours de logistique : Transport routier, Chemin de fer, aérien, multimodal.

Initiative de transports terrestres eurasiatiques (Route de la soie Chine-Europe)

Diplôme : Transport international.

Diplôme professionnel (DU) en transport international

Master en transport international, affaires internationales.

Masters professionnels en commerce international et affaires

Doctorat : logistique mondiale, commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB)

Langues : Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais China-Pakistan Economic Corridor. Résumé en Master Commerce international en français Étudier en espagnol master commerce international et affaires Corredor Económico China-Pakistán  Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Corredor Económico China-Paquistão.


Exemple : le Corridor économique Chine-Pakistan
Corridor économique Chine (Région autonome ouïghoure du Xinjiang)-Pakistan. Nouvelle Route de la soie

Le Corridor économique Chine (Région autonome ouïghoure du Xinjiang) - Pakistan englobe la coopération dans les domaines de l’énergie, des infrastructures de transport (routes, chemins de fer, aéroports) ainsi que des projets de ports et de parcs industriels comme à Gwadar. Ce corridor est intégré dans la vision de la nouvelle route de la soie.

À long terme, ils comprennent également : l’agriculture, les industries, le tourisme, les ressources humaines et la coopération financière.

La stratégie du corridor économique sino-pakistanais est basée sur le concept « une ceinture, trois axes et plusieurs sections ».

  1. La « ceinture » du corridor économique sino-pakistanais comprend la zone comprenant le corridor central, qui comprend Kashgar, la ville de Tumshuq, et la ville d’Atushi et le comté d’Akto dans la préfecture autonome de Kizilsu Kirghiz du Xinjiang, en Chine, ainsi qu’Islamabad, certaines parties du Punjab, du Sindh, de Khyber-Pakhtunkhwa, du Baloutchistan, de l’AJK et du GilgitBaltistan
  2. « Trois axes » fait référence aux trois axes terrestres horizontaux reliant Lahore et Peshawar, Sukkur et Quetta, et Karachi et Gwadar
  3. « Plusieurs sections » fait référence à divers chemins de fer et lignes principales d’Islamabad à Karachi et Gwadar

Les principales villes pakistanaises par lesquelles passe le corridor économique sino-pakistanais sont : Kashgar, Atushi, Tumshuq, Shule, Shufu, Akto, Tashkurgan Tajik, Gilgit, Peshawar, Dera Ismail Khan, Islamabad, Lahore, Multan, Quetta, Sukkur, Hyderabad , Karachi et Gwadar.

Les routes principales.

  1. Route KKH Phase II (Thakot - Tronçon Havelian, Khyber Pakhtunkhwa) 118 km
  2. Autoroute Peshawar-Karachi (Tronçon Multan-Sukkur, provinces de Punjab et Sindh) 392 Km
  3. Route Khuzdar-Basima N-30 110 km
  4. Amélioration de la Route D.I.Khan (Yarik) - Zhob, N-50 Phase-I 210 km
  5. Route KKH Thakot-Raikot N35, 136 Km)

Transport multimodal / combiné

Les projets ferroviaires.

  1. Extension et reconstruction de la ligne ML-1 existante (1 830 km)
  2. Port sec d’Havelian (450 millions d’unités équivalentes à vingt pieds)

Les pays de la zone d’influence du Corridor économique Chine-Pakistan :

Le corridor économique sino-pakistanais profitera non seulement à la Chine et au Pakistan, mais aura un impact positif sur :

  1. L’Afghanistan
  2. Le Tadjikistan
  3. Le Kirghizistan
    1. D’autres pays de l’Asie Centrale : le Kazakhstan, le Turkménistan et l’Ouzbékistan
  4. L’Iran
  5. L’Inde

Le corridor économique sino-pakistanais améliorera considérablement la capacité de la Chine à étendre ses relations économiques et stratégiques avec les pays du Moyen-Orient, en particulier avec les pays membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG) : l’Arabie saoudite, les Émirats, le Royaume du Bahreïn, le Sultanat d’Oman, l’État du Qatar et l’État du Koweït.

Les communautés économiques régionales asiatiques liées avec le Corridor économique Chine-Pakistan.

Les pays d’influence du Corridor : la Chine, le Pakistan, l’Afghanistan, le Tadjikistan, le Kirghizistan, le Kazakhstan, le Turkménistan, l’Ouzbékistan, l’Iran, l’Inde.

  1. Union asiatique de compensation : le Bangladesh, le Bhoutan, l’Inde, l’Iran, Myanmar, les Maldives, le Népal, le Pakistan et Sri Lanka
  2. CAREC : l’Afghanistan, l’Azerbaïdjan, la Chine, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Mongolie, le Pakistan, le Tadjikistan, le Turkménistan et l’Ouzbékistan
  3. La Chine est membre de :
    1. Coopération économique pour l’Asie-Pacifique (APEC)
    2. Sous-région du Grand Mékong
  4. Organisation de coopération de Shanghai : le Kazakhstan, la Chine, le Kirghizistan, la Russie, le Tadjikistan et l’Ouzbékistan
  5. Union économique eurasiatique (EEU) : l’Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan et la Russie
  6. Organisation de coopération économique (OCE) : l’Afghanistan, l’Azerbaïdjan, l’Iran, le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Pakistan, le Tadjikistan, la Turquie, le Turkménistan et l’Ouzbékistan
  7. Communauté des États indépendants : l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Moldavie, la Russie, l’Ukraine, le Tadjikistan, le Turkménistan et l’Ouzbékistan
  8. Conseil de coopération des États turcophones : l’Azerbaïdjan, le Kazakhstan, le Kirghizistan et la Turquie
  9. Organisation Coopération des Chemins de Fer : l’Azerbaïdjan, l’Albanie, l’Afghanistan, la Biélorussie, la Bulgarie, l’Hongrie, le Vietnam, la Géorgie, l’Iran, le Kazakhstan, la Chine, la Corée du Nord, la Corée du Sud, Cuba, le Kirghizistan, la Lettonie, la Lituanie, la Moldavie, la Mongolie, la Pologne, la Russie, la Roumanie, la Slovaquie, le Tadjikistan, le Turkménistan, l’Ouzbékistan, l’Ukraine, la République tchèque et l’Estonie

Les accords liés avec les pays du corridor.

  1. Le Pakistan
    1. La Zone d’échanges préférentiels avec l’île Maurice
    2. L’accord ASEAN-Pakistan
    3. L’accord Pakistan-Iran
    4. Les accords avec Sri Lanka, l’Inde, la Chine, le Bangladesh et le MERCOSUR
  2. La Chine
    1. Les accords avec : UE, Pérou, Costa Rica, ASEAN, Pakistan, Nouvelle-Zélande, Singapour...
  3. Le Kazakhstan
    1. L’accord Russie-Biélorussie-Kazakhstan
    2. Les accords avec l’Arménie, l’Ukraine et la Géorgie
    3. L’accord de collaboration et de coopération renforcée UE-Kazakhstan
  4. Le Kirghizistan
    1. L’accord de coopération économique et commercial entre la République kirghize et la République islamique de Pakistan
    2. Les accords avec l’Arménie, la Moldavie, l’Ukraine et l’Ouzbékistan
  5. Le Tadjikistan
    1. Les accords avec l’Arménie, l’Ukraine et avec l’Union économique eurasiatique
  6. Le Turkménistan
    1. Les accords avec l’Arménie, la Géorgie et avec l’Union économique eurasiatique
  7. L’Ouzbékistan
    1. Les accords avec le Kirghizistan, l’Ukraine, la Géorgie et avec l’Union économique eurasiatique
  8. Accord commercial Asie-Pacifique : le Bangladesh, la Chine, l’Inde, la Mongolie et Sri Lanka
  9. Système de préférences commerciales islamiques (OCI-TPS)

Les principales institutions asiatiques liées avec le corridor.

  1. Forum asiatique Bo’ao
  2. Dialogue de coopération asiatique
  3. ESCAP
  4. Banque asiatique développement
  5. Plan Colombo

Les principales institutions islamiques liées avec le corridor.

  1. Organisation de la coopération islamique (OCI)
  2. Banque islamique de développement (BID)

Les principales religions de la région du Corridor économique Chine-Pakistan sont :

  1. Islam
  2. Confucianisme
  3. Taoïsme
  4. Bouddhisme

Le Corridor économique Chine-Pakistan appartient au :

  1. Espace économique de l’Eurasie centrale
  2. Espace économique sinique

Initiative de transports terrestres eurasiatiques (Route de la soie Chine-Europe)



(c) EENI Global Business School 1995-2024
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page

La connaissance conduit à l'unité comme l'ignorance mène à la diversité