EENI École d'Affaires / Business School

Affaires en Haïti. Économie haïtienne


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE)

Textiles en Haïti. Port-au-Prince. Commerce international haïtien

  1. L’introduction à la République d’Haïti (les Caraïbes)
  2. L’économie haïtienne
    1. Les avantages d’Haïti
  3. Faire des affaires à Port-au-Prince
  4. Le commerce international haïtien
    1. La Loi sur l’opportunité hémisphérique haïtienne à travers de la promotion de la coopération (HOPE)
  5. L’investissement direct étranger en Haïti
  6. Les opportunités d’affaires en Haïti
    1. Les vêtements
    2. L’industrie agroalimentaire
    3. Le tourisme
    4. L’externalisation de processus d’affaires (BPO) et les TI
  7. Étude de cas :
    1. Le secteur des vêtements et des textiles en Haïti
    2. Sûrtab (tablettes Android)
  8. L’accès au marché haïtien
  9. Le plan d’affaires pour l’Haïti

Toussaint-Louverture - Diaspore


Les objectifs de l’UE « Commerce international et affaires en Haïti » sont :

  1. Apprendre à faire des affaires en Haïti
  2. Évaluer les opportunités d’affaires en Haïti
  3. Analyser les relations commerciales d’Haïti avec le pays de l’étudiant
  4. Connaitre les accords commerciaux d’Haïti
  5. Apprendre à élaborer un plan d’affaires pour le marché haïtien

Étudiants Master / Doctorat, affaires, commerce international

L’UE « Les affaires en Haïti » fait partie des programmes FOAD proposés par l’EENI Global Business School :

Master en affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires

Doctorat en commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB)

Partenariats stratégiques EENI-Universités - Paterson Ngatchou
Partenariats stratégiques EENI-Universités

Langues : Masters affaires internationales, français (Afrique) + Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Haiti Étudier en espagnol master commerce international et affaires Haiti.

Les Crédits de l’UE « Faire des affaires en Haïti » : 1 ECTS - CECT.

Affaires dans les Caraïbes (CARICOM)

Haïti (Affaires, Commerce International) Masters pour les étudiants haïtiens.

L’Haïti a été la première république formée par des Afro-américains et la deuxième en obtenir l’indépendance.

Le commerce international et les affaires en Haïti.

Accès préférentiel / Accords commerciaux

L’accès préférentiel et les accords d’Haïti.

  1. L’Haïti et l’espace économique caribéen
  2. La CARICOM
    1. Le Marché et économie Uniques des Caraïbes (CSME)
    2. L’accord Colombie-Haïti (CARICOM)
    3. L’accord Royaume-Uni - CARIFORUM
    4. L’accord Costa Rica-CARICOM (Haïti)
    5. L’accord commercial Caraïbes (Haïti) - Canada (CARIBCAN)
  3. Les accords États-Unis-Haïti
    1. La Loi sur l’opportunité hémisphérique haïtienne à travers de la promotion de la coopération (HOPE)
    2. La Loi d’association commerciale du bassin des Caraïbes (CBTPA) des États-Unis
  4. L’Initiative du bassin des Caraïbes
  5. Les accords UE-Haïti
    1. Haïti est bénéficiaire du Système de préférences généralisées (Tout sauf les armes) de l’UE
    2. L’accord UE-CARIFORUM
  6. L’Association des États de la Caraïbe (Haïti)
  7. Le Système économique latino-américain
  8. Le Système global de préférences commerciales entre pays en développement (SGPC) - a demandé l'accès
  9. La Banque de développement des Caraïbes
  10. L’ALBA - pays observateur

Programmes de Facilitation des échanges (commerce international). Accord AFC

  1. L’OMC
    1. L’Accord général sur le commerce des services
    2. L’Accord sur les obstacles techniques au commerce
    3. L’accord sur l’application des mesures sanitaires
    4. L’Accord sur l’inspection avant expédition
    5. L’Accord sur les sauvegardes
    6. L’accord sur la facilitation des échanges
  2. Le Bureau des Containers et du Transport Intermodal
  3. La Convention de Chicago
  4. L’OMD
    1. La Convention de Kyoto
  5. L’IMO
    1. La Convention sur la sécurité des conteneurs
    2. La Convention d’Istanbul (non membre)
  6. La Convention douanière relative aux conteneurs (non membre)

Intégration latino-américaine

  1. La BID
  2. La CEPALC
  3. L’OEA
  4. La CELAC

Mondialisation et organisations

  1. Le FMI
  2. Les NU
    1. Le Centre du commerce international
    2. La CNUCED
    3. L’OMPI
  3. La BM
  4. L’OIF
  5. La Commonwealth

  1. La population d’Haïti : 10 millions d’habitants (65 % moins de trente ans, population afro-américaine : 95 %)
  2. La capitale haïtienne : Port-au-Prince
  3. Tremblement de terre dévastateur en 2010
  4. Langues officielles d’Haïti : le français et le créole (officiel)
  5. La superficie d’Haïti : 27,750 km²
  6. L’Haïti est la deuxième plus grande île des Caraïbes
  7. Les frontières d’Haïti : la République dominicaine.
    1. Les pays les plus proches : Cuba (77 kilomètres), Porto Rico, la Jamaïque, les États-Unis
  8. L’abolition de l’esclavage : 1804
  9. Diaspora africaine : 10,2 millions d’habitants (95 % de la population)

Religions : le catholicisme (officiel) 55 %, le protestantisme 28 %, le Voodoo (officiel) 2,1 %

L’Haïti appartient à la civilisation occidentale - espace économique caribéen.

Toussaint Louverture


L’économie haïtienne.

  1. Plan d’action pour l’après-séisme, le redressement et le développement d’Haïti
  2. 80 % de la population d’Haïti vit en dessous du seuil de pauvreté
  3. Redressement économique depuis 2011
  4. La croissance du PIB d’Haïti : 3,6 %
  5. Les principaux secteurs économiques d’Haïti sont le tourisme (1 million de turistas / an), l’industrie des vêtements (36 000 travailleurs, 10 % du PIB), l’agro-industrie, la fabrication de produits électroniques (tablettes Android), les zones franches, l’externalisation de processus d’affaires (BPO) et les TI
  6. Soutien du gouvernement aux zones franches et parcs industriels
  7. Des marques mondiales en Haïti : Heineken, Unilever, Coca-Cola, Marriot
  8. L’Haïti est l’un des pays les plus corrompus

Exemple : le commerce international et les affaires en Haïti
Commerce international et affaires en Haïti

Commerce international

Le commerce international haïtien.

  1. Le principal secteur exportateur d’Haïti : les vêtements
  2. Les plus grands ports d’Haïti sont : Port-au-Prince et Cap-Haïtien
  3. Le temps du transit Port-au-Prince a Port Everglades (Floride - États-Unis) : trois jours
  4. Les principales exportations agricoles d’Haïti sont les bananes, le cacao, le café, la mangue et le sisal

Haïti ALE Accords



(c) EENI Global Business School 1995-2024
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page

La connaissance conduit à l'unité comme l'ignorance mène à la diversité