EENI École d'Affaires / Business School

Protestants (Christianisme) éthique, affaires



Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE)

Protestantisme (affaires et éthique) quakers, baptistes, pentecôtiste (Christianisme)

Protestantisme éthique et affaires

Christianisme et affaires (catholicisme, protestantisme)

L’unité d’enseignement « Le protestantisme : l’éthique et les affaires » (christianisme) se compose de quatre parties :

1 - Introduction au protestantisme.

  1. Les piliers du protestantisme : la justification par la foi
  2. Les principes de la Réforme protestante : les « Cinq Solas »
  3. La figure de Luther
  4. Les principes éthiques des Protestants
  5. L’éthique protestante du travail
  6. Le protestantisme dans le monde
  7. Le protestantisme : l’un des piliers de la civilisation occidentale (Europe - Amérique)

2 - Les principales églises protestantes.

  1. Les quakers
  2. Les calvinistes
  3. Les presbytériens
  4. Les méthodistes
  5. Les baptistes
  6. Les pentecôtistes

3 - Les femmes et les hommes d’affaires protestants.

  1. Pentecôtistes : Howard Ahmanson, Steve Strang, Cyril Ramaphosa
  2. Baptistes : S. Truett Cathy
  3. Méthodistes : Ray L. Hunt
  4. Presbytériens : Philip Anschutz

4 - Quelques personnalités protestantes.

  1. Albert Schweitzer
  2. Martin Luther King
  3. Nkosazana Dlamini-Zuma
  4. Ellen Johnson-Sirleaf
  5. Henry David Thoreau

Les protestants au monde


Les objectifs de l’UE « Le protestantisme : l’éthique et les affaires » sont :

  1. Connaitre les piliers du protestantisme
  2. Comprendre les principes éthiques des Protestants
  3. Analyser les figures de chefs d’entreprise et des personnalités protestantes
  4. Connaitre la répartition du protestantisme dans le monde
  5. Évaluer l’influence du protestantisme sur les affaires
  6. Analyser le rôle du protestantisme en la civilisation chrétienne occidentale

Protestantisme, affaires, étique

Étudiants Master / Doctorat, affaires, commerce international

L’UE « Le protestantisme : l’éthique et les affaires » fait partie des programmes FOAD proposés par l’EENI Global Business School :

Doctorat en éthique, religions et affaires.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB)

Cours : christianisme et affaires.

Master en religions et affaires, affaires internationales.

Masters professionnels en commerce international et affaires

Pourquoi étudier « Protestantisme et affaires » ? ;

Langues : Masters affaires internationales, français (Afrique) ou Formation affaires et commerce international en anglais Protestants Étudier en espagnol master commerce international et affaires Protestantes.


Le protestantisme : l’éthique et les affaires.

En 1054 s’est produit le premier grand schisme du christianisme entre les orthodoxes (orient) et les catholiques (Occident). Au XVIe siècle il y eut une autre grande division : le protestantisme. Outre la cause religieuse, il faut tenir compte des facteurs économiques, politiques, ou sociaux pour comprendre ce schisme.

Le protestantisme inclut une grande quantité d’églises (baptistes, pentecôtistes, calvinistes, luthériennes...) qui nient l’autorité ponticale (ils n’acceptent pas l’infaillibilité ponticale), acceptent les principes de la Réforme (« Justification par la foi »), la foi comme phénomène personnel, la possibilité de que tout croyant puisse être prêtre et surtout la Bible comme autorité supérieure et source de vérité (Seule scriptura).

Des 2 100 millions de chrétiens, on estime qu’existent environ 800 millions de Protestants dans le monde, 170 millions en Amérique du Nord, 160 millions en Afrique, 120 millions en Europe, 70 millions en Amérique Latine, 60 millions en Asie et 10 millions en Océanie.

Quand on analyse les différences entre le protestantisme et le catholicisme l’étudiant peut être surpris, car au fond les différences fondamentales ne sont pas de type confessionnel, mais plus dans l’importance que chacune de ces églises Protestantes donne à certains concepts.

Affaires Ahimsa (non-violence)

Harmonie des religions, principe Sri Ramakrishna Paramahansa (éthique mondiale)

Les « Cinq Solae » synthétisent les principes du protestantisme.

  1. Seule scriptura (« seulement par l’intermédiaire de l’écriture »)
  2. Seule fide (« seulement par la foi Dieu sauve »)
  3. Seule gratia (« seulement par la grâce »)
  4. Solus Christus (« seulement Christ »» ou « seulement à travers le Christ »)
  5. Soli Deo gloire (« la gloire seulement pour Dieu »)
Les principales églises protestantes
Luthériens
Calvinistes
Méthodistes
Baptistes
Pentecôtistes
Anglicans
Quakers
Millions (1)
75
85 (2)
70
100
250
85
0,3
Pays
L’Allemagne, la Scandinavie
Le Royaume-Uni, les Pays-Bas, les États-Unis, la Corée du Sud, l’Amérique Latine et l’Afrique subsaharienne
Royaume-Uni, les États-Unis et l’Afrique subsaharienne
Les États-Unis (plupart des Protestants) et l’Amérique latine.
Les États-Unis, l’Amérique latine, l’Afrique subsaharienne et la Corée du Sud.
Le Royaume-Uni
Les États-Unis

(1) En millions d’habitants
(2) 50 millions de presbytériens, 30 millions de congrégationnels et 5 millions de réformés
(3) Certains mormons sont considérés comme protestants et d’autres non.



(c) EENI Global Business School 1995-2024
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page

La connaissance conduit à l'unité comme l'ignorance mène à la diversité