EENI École d'Affaires / Business School

Accord Colombie-CARICOM


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE)

Accord sur le commerce Communauté des Caraïbes-Colombie. Guyana, Jamaïque

  1. L’introduction à l’accord de portée partielle n ° 31 Colombie-CARICOM
  2. Les avantages de l’accord de libre-échange
  3. L’accord CARICOM-Colombie sur la coopération commerciale, économique et technique
  4. Le commerce international de la Colombie avec les pays de la CARICOM

Étudiants Master / Doctorat, affaires, commerce international

L’UE « L’accord Communauté des Caraïbes-Colombie » fait partie des programmes FOAD proposés par l’EENI Global Business School :

Master en affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires

Doctorat en commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB)

Langues : Masters affaires internationales, français (Afrique) Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais CARICOM-Colombia Étudier en espagnol master commerce international et affaires Colombia-CARICOM Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Colombia.

Dominique (Affaires, Commerce International) Masters pour les étudiants dominiquais.

Haïti (Affaires, Commerce International) Masters pour les étudiants haïtiens.

Accès préférentiel / Accords commerciaux

Exemple : l’accord sur le commerce CARICOM-Colombie
Accord de libre-échange CARICOM (Dominique, Haïti, Guyane, Grenade, Jamaïque, Sainte-Lucie...)-Colombie

L’accord sur la coopération commerciale, économique et technique Communauté des Caraïbes (CARICOM) - Colombie est entré en vigueur en 1997.

En conformité aux dispositions de l’accord CARICOM-Colombie, la Colombie a accepté unilatéralement un groupe de produits d’exportation originaires de la Communauté des Caraïbes en accès préférentiel.

Néanmoins, il fut convenu que les droits frappant un groupe d’exportations colombiennes vers les économies les plus développées de la Communauté des Caraïbes (la Barbade, la Guyane, la Jamaïque et Trinité-et-Tobago), sont graduellement réduits.

L’accord CARICOM-Colombie contient des dispositions sur :

  1. L’harmonisation des règles
  2. Le commerce international de services (tourisme)
  3. Le financement du commerce international
  4. Le transport international
  5. La protection d’environnement
  6. Le développement de l’agriculture

L’accord CARICOM-Colombie une clause de sauvegarde en cas du préjudice ou de menace du préjudice pour la production nationale ou pour des raisons de balance de paiements et prévoit la possibilité d’application de mesures antidumping et compensatoires.

L’accord CARICOM-Colombie sur la coopération commerciale, économique et technique cherche la libéralisation et la facilitation des échanges et la promotion et la protection des investissements directs étrangers.

Les pays membres de la CARICOM sont Antigua-et-Barbuda, les Bahamas (1983), la Barbade, le Belize, la Dominique, Grenade, la Guyane, la Jamaïque, Montserrat, Saint-Christophe-et-Niévès, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, le Suriname, Trinité-et-Tobago, Haïti.

Le Colombie est membre de l’espace économique latino-américain de la civilisation occidentale et les pays de la CARICOM de l’espace caribéen.



(c) EENI Global Business School 1995-2024
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page

La connaissance conduit à l'unité comme l'ignorance mène à la diversité