EENI École d'Affaires / Business School

Affaires au Brunei, pétrole, gaz



Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE)

Économie brunéienne. Commerce international brunéien. Bandar Seri Begawan. Brunei

  1. L’introduction au sultanat de Brunei (Asie du Sud-Est)
  2. Faire des affaires à Bandar Seri Begawan
  3. L’économie brunéienne
    1. Les ressources du pétrole et de gaz du Brunei
  4. Le commerce international brunéien
  5. Les investissements directs étrangers au Brunei
  6. Étude de cas : les opportunités d’affaires au Brunei
  7. L’accès au marché brunéien
  8. Le plan d’affaires pour le Brunei

Exemple :
Zone économique du Pan-Golfe de Beibu (Chine, ASEAN)


Les buts de l’UE « le commerce international et les affaires au Brunei » sont :

  1. Apprendre à faire des affaires au Brunei
  2. Identifier les opportunités d’affaires au Brunei
  3. Analyser les relations commerciales du Brunei avec le pays de l’étudiant
  4. Connaitre les accords commerciaux du Brunei
  5. Concevoir un plan d'affaires pour le marché brunéien

Étudiant maghrébin master / doctorat affaires internationales

L’UE « Commerce international et affaires au Brunei » fait partie des programmes FOAD proposés par l’EENI Global Business School :

Master en affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires

Doctorat en affaires islamiques, commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB)

Langues : Masters affaires internationales, français (Afrique) + Formation affaires et commerce international en anglais Brunei Étudier en espagnol master commerce international et affaires Brunei.

  1. Crédits de l’UE « Faire des affaires au Brunei » : 1 ECTS
  2. Durée : une semaine



Affaires en Asie du Sud-Est (ASEAN)

Commerce international et affaires au Brunei.

Transport et logistique internationale

Les corridors de transport :
  1. Accès au Corridor Est-Ouest (Myanmar-Vietnam)
  2. Accès au Corridor Nanning-Singapour
    1. Zone économique du Pan-Golfe de Beibu

Accès préférentiel / Accords commerciaux

L’accès préférentiel et les accords du Brunei...

  1. L’ASEAN
    1. La zone de libre-échange de l’ASEAN
    2. La zone de croissance de l’ASEAN
    3. Les accords du Brunei (membre de l’ASEAN) : UE, Australie, Corée, Japon, États-Unis...
  2. La Coopération économique de la zone Asie-Pacifique (APEC)
  3. L’accord de partenariat transpacifique
  4. Le Partenariat régional économique global
  5. Le Système de préférences commerciales de l’Organisation coopération islamique
  6. L’accord Brunei Darussalam-Japon
  7. L’accord de partenariat économique avec le Chili

Programmes de Facilitation des échanges (commerce international). Accord AFC

  1. L’OMC
    1. L’Accord général sur le commerce des services
    2. L’Accord sur les obstacles techniques au commerce
    3. L’Accord sur l’application des mesures sanitaires
    4. L’Accord sur l’inspection avant expédition
    5. L’Accord sur les sauvegardes
    6. L’Accord sur la facilitation des échanges
  2. Le Bureau des Containers et du Transport Intermodal
  3. La Convention de Chicago (OACI)
  4. L’OMD
    1. La Convention de Kyoto
  5. L’IMO
    1. La Convention sécurité des conteneurs
    2. La Convention d’Istanbul (non membre)
  6. La Convention douanière relative aux conteneurs (non membre)

Organisations islamiques

  1. L’Organisation de la coopération islamique
  2. La Banque islamique de développement
  3. Le Programme de financement du commerce arabe
  4. Les Fonds arabes pour le développement
  5. Le Dialogue Asie - Moyen-Orient

Organisations économiques asiatiques

  1. La Banque asiatique de développement
  2. Le Dialogue de coopération asiatique
  3. Le Dialogue Asie-Europe
  4. Le Forum de Boao pour l’Asie
  5. Le Forum Amérique latine-Asie de l’Est
  6. La CESAP
  7. Le Plan de Colombo
  8. Le PEEC

Mondialisation et organisations

  1. La BM
  2. Les NU
  3. Le FMI

Le Sultanat de Brunei est placé dans la région sud-orientale de l’Asie, dans l’île de Bornéo.

  1. Le Brunei partage ses frontières avec les provinces indonésiennes d’Occident, d’Orient, du Sud et de Kalimantan central et les États malayens de Sabah et Sarawak
  2. Le Brunei est le numéro un au monde islamique en termes d’IDH, qui mesure la qualité de vie d’un pays
  3. Bahasa Malayu est la langue nationale et officielle du Brunei, l’anglais est largement parlé
  4. Les dernières statistiques situent à la population du Brunei en 415 000 habitants
  5. Le Brunei Darussalam a une société multiraciale, que compte 67 % de malais et un 15 % de chinois
  6. La capitale du Brunei est Bandar Seri Begawan
  7. Le type de gouvernement : Monarchie absolue unitaire islamique
  8. Sultan du Brunei : Hassanal Bolkiah
  9. L’indépendance du Brunei : 1984 (Royaume-Uni)
  10. La superficie brunéienne : 5 765 km²

La religion au Brunei :

  1. Environ 66 % de la population brunéienne est musulmane sunnite
  2. Les religions : l’islam (75 % de la population brunéienne) et le bouddhisme
  3. Le pouvoir judiciaire du Brunei se fonde sur le droit commun anglais
  4. Pour les musulmans, la charia islamique substituée à la loi civile
  5. L’école de la jurisprudence islamique est suivie Shafi, reconnu comme l’école officielle de la pensée du gouvernement du Brunei
  6. D’autres religions au Brunei : le bouddhisme (13 %) et le christianisme (10 %)

Islam et affaires

L’économie brunéienne.

Protégé par la stabilité politique de la monarchie et par la sécurité financière de ses ressources du pétrole et du gaz, le Brunei Darussalam est une oasis verte dans le cœur de l’Asie.

  1. Le Brunei Darussalam est un petit pays à fort potentiel
  2. Le Brunei Darussalam joui d’une qualité de vie supérieure avec 31 000 dollars de revenus par habitant est la deuxième plus grande dans la région de l’ASEAN
  3. L’économie du Brunei a été dominée par l’industrie du pétrole et du gaz pendant les quatre-vingt dernières années
  4. Les ressources d’hydrocarbures représentent 90 % des exportations et 50 % du PIB de Brunei Darussalam
  5. Maintenant, le Brunei est le plus grand producteur de pétrole de l’Asie du Sud-Est et le neuvième le plus grand exportateur de gaz naturel du monde
  6. À travers de la marque « Halal Brunei », le Brunei Darussalam cherche à se convertir en un des principaux acteurs de l’industrie Halal au niveau mondial, autant en matière de production alimentaire Halal que de certification
  7. Le Brunei n’a pas une banque centrale car le Brunei a un système de convertibilité avec le dollar du Brunei (B $) qui est lié au dollar de Singapour, en permettant que les deux monnaies soient légalement interchangeables autant au Brunei comme à Singapour
  8. Une économie de marché, des politiques gouvernementales de soutien et une grande communauté locale d’affaires, ont fait du Brunei un pays hautement compétitif et une base industrielle de notoire qualité

Commerce international et affaires au Brunei

Commerce international

Le commerce international brunéien.

  1. Les principaux marchés d’exportation brunéiens sont le Japon, la Corée du Sud, l’Indonésie, l’Inde et l’Australie
  2. Les principaux fournisseurs du Brunei sont les pays de l’ASEAN (l’Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour, la Thaïlande, le Viêtnam, le Laos, le Myanmar et le Cambodge), les États-Unis, l’UE, le Japon et la Chine

Le Brunei s’est uni à l’ASEAN le 7 janvier 1984, une semaine après sa pleine indépendance et s’est uni aux Nations Unies en septembre 1984.

Le Brunei est aussi membre de l’OCI et du Forum de coopération économique l’Asie-Pacifique (APEC). Avec ses traditionnels liens avec le Royaume-Uni, il s’est converti comme le membre 49 du Commonwealth.

Le Brunei Darussalam s’est converti comme un membre original de l’OMC depuis qu’il est entré en vigueur le 1er janvier 1995. Le Brunei est un acteur important de la zone de croissance de l’ASEAN orientale (BIMP-EAGA) qui fut créée pendant la réunion inaugurale de ministres à Davao, aux Philippines le 24 mars 1994.



(c) EENI Global Business School 1995-2024
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page

La connaissance conduit à l'unité comme l'ignorance mène à la diversité