EENI École d'Affaires / Business School

Accord Union européenne-Conseil Coopération Golfe


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE)

Accord de libre-échange pays du Golfe-Union européenne, Bahreïn, Arabie

  1. L’introduction à l’accord de coopération entre l’Union européenne et le Conseil de coopération du Golfe
  2. Le commerce international UE-pays du CCG
  3. Le profil économique de la région du Golfe
  4. L’accord UE-Conseil de coopération du Golfe

Étudiants Europe France Belquique, Master / Doctorat, affaires

L’UE « L’accord ALE UE-Conseil de coopération du Golfe » fait partie des programmes FOAD proposés par l’EENI Global Business School :

Master en affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires

Doctorat : affaires européennes, commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB)

Relations internationales de l’UE

Langues : Masters affaires internationales, français (Afrique) ou Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais EU-Gulf Cooperation Council Étudier en espagnol master commerce international et affaires UE-Consejo de Cooperación del Golfo.

Adaptation des masters aux étudiants de la France (Affaires, Commerce International) France, la Belgique (Affaires, Commerce International) Belgique et le Luxembourg (Affaires, Commerce International) Luxembourg.

Accès préférentiel / Accords commerciaux

L’accord UE-Conseil de coopération du Golfe (CCG).

L’UE a mis en place des relations bilatérales avec les pays du Conseil de coopération du Golfe (les Émirats arabes unis, le Royaume du Bahreïn, l’Arabie saoudite, le Sultanat d’Oman, l’État du Qatar et l’État du Koweït) dans le cadre d’un accord de libre-échange (ALE) en 1988.

Affaires au Moyen-Orient

Les priorités de l’accord de libre-échange entre l’UE et le CCG sont d’encourager et de faciliter :

  1. La diversification de la structure économique des pays du CCG
  2. Les études de marché et la promotion commerciale
  3. Le transfert et le développement de technologies
  4. La protection des brevets et des marques
  5. La protection des droits de propriété intellectuelle
  6. La coopération dans le domaine des règles et des mesures
  7. Les échanges d’informations
  8. La formation

Les pays du Conseil de coopération du Golfe :

  1. Ont une force de frappe financière importante en fonds souverains (1 380 milliards de dollars, 35 % du volume mondial)
  2. Représentent plus de 40 % de la richesse nationale produite dans la région MENA (Moyen-Orient - Afrique du nord)
  3. Sont les plus grands investisseurs dans les pays du voisinage sud méditerranéen de l’UE

Le commerce international entre l’UE et les pays du CCG.

  1. Les exportations de l’UE de produits vers la région du Golfe : EUR 57,8 milliards
  2. Les importations de produits de l’UE de la région du Golfe : EUR 21,8 milliards
  3. Les principales exportations de l’UE vers la région du Conseil de coopération du Golfe sont les machines et le transport de matériaux (49,9 %), les plantes pour la production d’énergie, les locomotives et les aéronefs, les machines électriques et les appareils mécaniques

L’accord de libre-échange UE-Conseil de coopération du Golfe appartient à la civilisation islamique (espace économique arabe) et à la civilisation occidentale (espace européen).

Les accords de l’UE.

Corridors de transport européens

  1. Le Corridor de l’Accord d’Achgabat
  2. Le Corridor Nord-Sud (Inde, Russie)


(c) EENI Global Business School 1995-2024
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page

La connaissance conduit à l'unité comme l'ignorance mène à la diversité