EENI École d'Affaires / Business School

Programme de financement du commerce arabe


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE)

Grande zone arabe de libre-échange. Financement charia (Émirats)

  1. L’introduction au Programme de financement du commerce arabe (Émirats)
  2. La promotion du commerce intra-arabe
  3. Appui à la Grande zone de libre-échange arabe
  4. Les outils de financement d’accord avec la charia islamique

Étudiant maghrébin master / doctorat affaires internationales

Adaptation des masters aux étudiants du Maghreb : l’Algérie (Affaires, Commerce International) Algérie, le Maroc (Affaires, Commerce International) Maroc, la Mauritanie (Affaires, Commerce International) Mauritanie et la Tunisie (Affaires, Commerce International) Tunisie.

Organisations islamiques

Le Programme de financement du commerce international arabe.

Institution financière (Fonds arabes pour le développement) : le Programme de financement du commerce arabe (ATFP).

  1. Créé en 1989 à Abu Dhabi (Émirats arabes unis)
  2. Le but principal : promouvoir le commerce intra-arabe
  3. Soutien à la Grande zone arabe de libre-échange
  4. Le Programme de financement du commerce arabe est le promoteur du Réseau d’information en commerce international intra-arabe (IATIN)
  5. Des outils de financement selon la charia islamique : le financement, le forfaiting, les lignes de crédit...
  6. Les produits et services éligibles pour être considérés comme « d’origine arabe » (entièrement fabriqués dans la nation arabe, ou avec 40 % de valeur ajoutée locale)
  7. Le financement des importations de biens d’équipement
  8. Le financement préalable à l’exportation et les crédits à l’importation
  9. Les crédits après l’expédition
  10. Le Programme de financement du commerce arabe (ATFP) est une institution musulmane de la civilisation islamique

Les pays bénéficiaires du Programme de financement du commerce arabe sont :

  1. L’Afrique : l’Algérie, Djibouti, l’Égypte, la Libye, le Maroc, la Mauritanie, la Somalie, le Soudan et la Tunisie
  2. Le Moyen-Orient : le Bahreïn, l’Irak, la Jordanie, le Koweït, le Liban, l’Oman, la Palestine, Qatar, l’Arabie saoudite, Syrie, les Émirats, le Yémen

برنامج تمويل التجارة العربية

Exemple : le Programme de financement du commerce arabe (ATFP) :
Programme de financement du commerce arabe



(c) EENI Global Business School 1995-2024
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page

La connaissance conduit à l'unité comme l'ignorance mène à la diversité