EENI École d'Affaires / Business School

Chambre islamique de commerce (OIC)


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE)

Finances islamiques (Chambre islamique de commerce, Islam)

  1. L’introduction à la Chambre islamique de commerce et d’industrie (CICI)
  2. Les objectifs de la Chambre islamique de commerce et d’industrie
  3. Les portefeuilles du financement du commerce international
  4. Les fonds Waqf privés et la Chambre islamique de commerce et d’industrie
  5. Les finances islamiques : les possibilités, les défis et les options politiques
  6. Les marchés Sukuk et la Chambre islamique de commerce et d’industrie
  7. Une évaluation des couts du commerce international dans les pays de l’OCI

Étudiant maghrébin master / doctorat affaires internationales

L’UE « La Chambre islamique de commerce et d’industrie (CICI) » fait partie des programmes FOAD proposés par l’EENI Global Business School :

Cours : Islam, éthique et affaires.

Islam et affaires

Master en affaires internationales, commerce international, religions et affaires.

Masters professionnels en commerce international et affaires

Doctorat en commerce mondial, affaires islamiques, étique, religions et affaires.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB)

Langues : Masters affaires internationales, français (Afrique) ou Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Islamic Chamber of Commerce Étudier en espagnol master commerce international et affaires Cámara Islámica de Comercio.

Organisations islamiques

Exemple : la Chambre islamique de commerce (CICI)
Chambre islamique de commerce et d’industrie (CICI) Les finances islamiques : les possibilités, les défis et les options politiques

La Chambre islamique de commerce et d’industrie (institution affiliée à l’Organisation de la coopération islamique) est formée par cinquante-sept pays arabes.

L’objectif principal de la Chambre islamique de commerce et d’industrie est de fomenter le commerce international entre les pays membres (les fonds Waqf privés et les portefeuilles du financement du commerce international).

La Chambre islamique de commerce et d’industrie veut aussi renforcer les principes étiques dans les affaires internationales et faire connaitre les principes de l’économie islamique et du système bancaire islamique.

Saleh Abdullah Kamel est le président de la Chambre islamique de commerce et d’industrie.

Le siège central de la Chambre islamique de commerce et d’industrie : Pakistan.

Les pays africains membres de l’Organisation de la coopération islamique sont :

  1. Le Maghreb : l’Algérie, la Libye, le Maroc, la Mauritanie, la Tunisie
  2. L’Afrique de l’Ouest : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Gambie, la Guinée-Bissau, la Guinée, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone et le Togo
    1. Cap-Vert, le Ghana le Libéria ne sont membres de l’OCI
  3. L’Afrique Centrale : le Cameroun, le Gabon, le Tchad
  4. L’Afrique de l’Est : les Comores, Djibouti, l’Égypte, le Mozambique, l’Ouganda, le Soudan, la Somalie

La Chambre islamique de commerce et d’industrie appartient à la civilisation islamique et à la civilisation africaine.

Centre de recherches pays islamiques.



(c) EENI Global Business School 1995-2024
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page

La connaissance conduit à l'unité comme l'ignorance mène à la diversité