EENI École d'Affaires / Business School

Accord Maroc-AELC


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE)

L’accord de libre-échange Maroc-Association européenne de libre-échange (AELE) Norvège, Suisse, Liechtenstein

  1. L’introduction à l’accord de libre-échange Maroc-Association européenne de libre-échange (AELE)
  2. Les sujets inclus dans l’accord commercial Maroc-AELE
  3. Le commerce international entre l’Association européenne de libre-échange et le Royaume du Maroc

Étudiant maghrébin master / doctorat affaires internationales

L’UE « L’accord de libre-échange Maroc-AELE » fait partie des programmes FOAD proposés par l’EENI Global Business School :

  1. Masters (MIB) : affaires africains, affaires internationales
  2. Doctorat (DIB) : Afrique, commerce mondial

Langues : Masters affaires internationales, français (Afrique)+ Étudier en espagnol master commerce international et affaires AELC-Marruecos Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais EFTA-Morocco Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international AELC.

Affaires dans les pays de l’AELE

Affaires au Maghreb

Masters adaptés aux Maroc (Affaires, Commerce International) étudiants marocains.

Suisse (Affaires, Commerce International) Masters adaptés aux étudiants suisses.

Accès préférentiel / Accords commerciaux

Entré en vigueur de l’accord de libre-échange AELE - Maroc : décembre 1999 (signé en juin 1997).

L’objectif principal de l’accord de libre-échange AELC-Maroc est de créer une zone de libre-échange moyennant la libéralisation du commerce international.

Les 42 articles de l’accord de libre-échange AELE-Maroc couvrent :

  1. Le commerce de produits (les produits industriels, les agricoles transformés et de la pêche)
  2. Le commerce de services
  3. Les contrats publics
  4. Les DPI
  5. Les investissements
  6. Le règlement des différends
  7. L’élimination d’autres obstacles techniques au commerce
  8. Les aides d’État
  9. Le Comité conjoint et le règlement des différends

Des accords séparés sur les produits agricoles États de l’AELE (l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Suisse) avec le Maroc.

Exemple : l’accord AELE-Maroc :
Association européenne de libre-échange (AELE)-Maroc Accord de libre-échange

Les hommes d’affaires marocains :

  1. Othman Benjelloun
  2. Aziz Akhannouch
  3. Miloud Chaabi
  4. Mohammed Hassan Bensalah
  5. Anas Sefrioui

Plus d’informations sur le Maroc au Portail d’affaires africains de l’EENI.

  1. Rabat, Casablanca, Marrakech
  2. Tanger, Fès, Meknès, Oujda, Agadir

L’Association européenne de libre-échange appartient à l’espace économique européen et le Royaume du Maroc à l’espace économique maghrébin.

Les accords commerciaux du Maroc : Union du Maghreb arabe, Communauté des États sahélo-sahariens (CEN-SAD), accord d’Agadir, Union européenne (Partenariat euro-méditerranéen), États-Unis, Turquie, Système de préférences commerciales de l’Organisation coopération islamique... ;

Les accords de l’AELE : l’Égypte, la Tunisie, SACU, l’Albanie, la Bosnie-Herzégovine, la Géorgie, la Macédoine, le Monténégro, la Serbie, la Turquie, l’Ukraine, Singapour, l’Inde, la Corée du Sud, les Philippines, le CCG, la Jordanie, le Liban, le Canada, la Colombie, le Chili, le Mexique, le Pérou, l’Amérique centrale...

Nous croyons en l’Afrique / Enseignement supérieur à des prix abordables pour les africains


(c) EENI Global Business School 1995-2024
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page

La connaissance conduit à l'unité comme l'ignorance mène à la diversité