EENI École d'Affaires / Business School

Accord Union européenne-Ukraine


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE)

L’accord d’association Union européenne-Ukraine

  1. L’introduction à l’accord d’association Union européenne-Ukraine
  2. Les principales caractéristiques de l’accord d’association Ukraine-UE
  3. La zone de libre-échange approfondi et complet entre l’Ukraine et les pays de l’UE

Étudiants Europe France Belquique, Master / Doctorat, affaires

L’UE « L’accord d’association Union européenne-Ukraine » fait partie des programmes FOAD proposés par l’EENI Global Business School :

Doctorat en commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB)

Master en affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires

Relations internationales de l’UE

Langues : Masters affaires internationales, français (Afrique) Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais EU-Ukraine Étudier en espagnol master commerce international et affaires UE-Ucrania Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international UE-Ucrânia.

Affaires en Europe orientale et en Turquie

Adaptation des masters aux étudiants de la France (Affaires, Commerce International) France, la Belgique (Affaires, Commerce International) Belgique et le Luxembourg (Affaires, Commerce International) Luxembourg.

L’accord d’association UE-Ukraine.

L’accord d’association UE-Ukraine est entré en vigueur en janvier de 2016.

Le premier chapitre de l’accord d’association UE-Ukraine vise à éliminer les droits de douane sur les importations et les exportations. La grande majorité des droits de douane sur les marchandises seront éliminées depuis que l’accord entre en vigueur. En général, l’Ukraine et l’Union européenne élimineront respectivement 99,1 % et 98,1 % des droits de la valeur commerciale.

Accès préférentiel / Accords commerciaux

Dans le cas des produits industriels, le calendrier de libéralisation prévoit la suppression immédiate des droits de douane existants sur la plupart des produits, à quelques exceptions pour une période de transition, en particulier pour l’industrie automobile de l’Ukraine.

Exemple : l’accord d’association UE-Ukraine :
Accord d’association Union européenne (France, Belgique...)-Ukraine

L’accord d’association UE-Ukraine cherche la création d’une zone de libre-échange approfondi et complet entre l’Ukraine et les pays de l’UE (l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, la Croatie, Chypre, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, la Slovaquie, la Slovénie et la Suède).

  1. La tolérance permise : 10% du prix de vente « départ usine » du produit (sauf pour les textiles)
  2. Type de cumul permise : bilatéral
  3. Le remboursement des droits dans l’accord d’association UE-Ukraine n’est pas autorisée
  4. L’accord d’association UE-Ukraine se compose de 15 chapitres, 14 annexes et 3 protocoles

Les documents obligatoires :

  1. Le Certificat de circulation des marchandises EUR.1
  2. La Déclaration sur facture

Les accords de l’UE.

L’accord d’association UE-Ukraine appartient à l’espace économique européen et à la civilisation Orthodoxe.

Corridors de transport européens

  1. Le Corridor Europe-Caucase-Asie
  2. Le Corridor Nord-Sud (Inde, Russie)
  3. Le Corridor paneuropéen IX (Finlande-Grèce)


(c) EENI Global Business School 1995-2024
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page

La connaissance conduit à l'unité comme l'ignorance mène à la diversité