EENI École d'Affaires / Business School

UE-Corée (accord de libre-échange)


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE)

L’accord de libre-échange (ALE) Union européenne-Corée du Sud

  1. L’introduction à l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et la Corée du Sud
  2. Les avantages pour les entreprises exportatrices européennes
    1. L’élimination des droits de douane sur les produits industriels et agricoles
    2. L’élimination des obstacles techniques au commerce (OTC)
    3. Les mesures sanitaires et phytosanitaires
    4. Les marchés publics
    5. La propriété intellectuelle
  3. Le commerce de services
  4. Le commerce international UE-Corée du Sud
  5. Le programme UE Gateway

Exemple : l’Union européenne-Corée du Sud (accord de libre-échange) :
Accord de libre-échange UE-Corée du Sud

Étudiants Europe France Belquique, Master / Doctorat, affaires

L’UE « L’Union européenne-Corée du Sud (accord de libre-échange) » fait partie des programmes FOAD proposés par l’EENI Global Business School :

Master en affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires

Doctorat en commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB)

Relations internationales de l’UE

Adaptation des masters aux étudiants de la France (Affaires, Commerce International) France, la Belgique (Affaires, Commerce International) Belgique et le Luxembourg (Affaires, Commerce International) Luxembourg.

Langues : Masters affaires internationales, français (Afrique) ou Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais EU-South Korea Étudier en espagnol master commerce international et affaires UE-Corea.

Accès préférentiel / Accords commerciaux

L’accord de libre-échange UE-Corée du Sud.

L’accord de libre-échange achevé entre l’UE et la Corée du Sud est entré en vigueur en 2011.

L’accord de libre-échange UE-Corée du Sud annule beaucoup des obstacles non tarifaires, spécialement des secteurs de l’automobile, des produits d’exportation pharmaceutiques, des dispositifs médicaux et de l’électronique.

L’accord (ALE) UE-Corée du Sud élimine les droits à l’importation sur presque tous les produits (98,7 % des droits seront annulés dans cinq ans) et établit une libéralisation du commerce international de services (les télécommunications, l’environnement, le transport maritime, les services financiers et les juridiques).

Le commerce international UE-Corée du Sud.

  1. Le commerce international de produits entre l’UE et la Corée du Sud était de 66,6 milliards d’€ (euros)
  2. L’UE est la plus grande investisseuse en Corée du Sud, avec un stock des investissements (IDE) de 28,9 milliards d’€ (euros)

Les accords de l’UE.



(c) EENI Global Business School 1995-2024
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page

La connaissance conduit à l'unité comme l'ignorance mène à la diversité