EENI École d'Affaires / Business School

Affaires en Italie, Rome, Milan


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE)

Économie italienne. Commerce international italien. Benetton, FIAT

  1. L’introduction à la République italienne (UE)
  2. Faire des affaires à Rome et à Milan
  3. L’économie italienne
  4. Le commerce international italien
  5. Études des cas :
    1. Ferrero
    2. Benetton
    3. Fiat
  6. L’accès au marché italien
  7. Le plan d’affaires pour l’Italie

Les objectifs de l’UE « Commerce international et affaires en Italie » sont :

  1. Analyser l’économie et le commerce global italien
  2. Évaluer les opportunités d’affaires sur le marché italien
  3. Analyser les relations commerciales de l’Italie avec le pays de l’étudiant
  4. Connaitre les accords commerciaux de l’Italie en tant que membre de l’UE
  5. Élaborer un plan d’affaires pour le marché italien

Étudiants Europe France Belquique, Master / Doctorat, affaires

L’UE « Commerce international et affaires en Italie » fait partie des programmes FOAD proposés par l’EENI Global Business School :

Master en affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires

Doctorat en commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB)

Langues : Masters affaires internationales, français (Afrique) + Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Italy Étudier en espagnol master commerce international et affaires Italia Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Italia.

  1. Crédits de l’UE « Faire des affaires en Italie » : 2 ECTS
  2. Durée : dos semaines

L’EENI en italien Commercio Estero.

Affaires dans les pays de l’UE

Le commerce international et les affaires en Italie.

Corridors de transport européens

  1. Le Corridor Baltique-Adriatique (Pologne, Slovénie)
  2. Accès au Corridor de transport Atlantique (Portugal-Allemagne)
  3. Accès au Corridor de transport Mer du Nord-Méditerranée

Corridor Baltique-Adriatique (Pologne, Slovaquie, Autriche, Italie)

Relations internationales de l’UE

Accès préférentiel / Accords commerciaux

L’accès préférentiel et les accords de l’Italie.

  1. L’Italie et l’espace économique européen
  2. L’UE
    1. En tant que membre de l’UE, l’Italie est bénéficiaire des accords de l’UE avec l’Algérie, le Maroc, le Partenariat euro-méditerranéen, le partenariat stratégique UE-Afrique...
    2. Le marché unique de l’UE
    3. L’Union douanière de l’UE
    4. La Directive « services » du marché intérieur de l’UE
    5. Le marché unique numérique européen
    6. L’Union économique et monétaire (UEM)
    7. La BCE
  3. L’Initiative centre-européenne
  4. L’Initiative adriatique-ionienne
  5. Le Conseil de coopération régionale
  6. L’IORA - pays partenaire de dialogue

Marché unique de l’UE

Programmes de Facilitation des échanges (commerce international). Accord AFC

  1. L’OMC
    1. L’Accord général sur le commerce des services
    2. L’Accord sur les obstacles techniques au commerce
    3. L’accord sur l’application des mesures sanitaires
    4. L’accord sur l’inspection avant expédition
    5. L’Accord sur les sauvegardes
    6. L’accord sur la facilitation des échanges
  2. Le Bureau des Containers et du Transport Intermodal
  3. La Convention de Chicago (OACI)
  4. L’OMD
    1. La Convention de Kyoto
  5. L’IMO
    1. La Convention d’Istanbul
    2. La Convention sur la sécurité des conteneurs
  6. La Convention douanière relative aux conteneurs (non membre)
  7. La Convention sur l’harmonisation des contrôles des marchandises aux frontières
  8. La Convention CMR (route)
  9. La Chambre internationale de la marine marchande
  10. Les Règles CIM, CIT
  11. La Convention COTIF
  12. L’IRU
    1. La Convention TIR
    2. Le Code sur l’arrimage sécurisé (véhicules routiers)

Union européenne et ses institutions

  1. L’UE
    1. La Commission européenne
    2. Le Comité économique et social européen
    3. La BEI
    4. La BERD
  2. La Commission économique pour l’Europe
  3. Le Groupe d’États contre la corruption
  4. L’OSCE

Mondialisation et organisations

  1. La BM
  2. La Banque africaine de développement
  3. Les NU
  4. Le FMI
  5. La CEPALC
  6. La Banque interaméricaine de développement (pays n’emprunteur)
  7. La Banque asiatique de développement
  8. L’OCDE
  9. Le Dialogue Asie-Europe
  10. G8
  11. G20

L’Italie est membre observateur de :

  1. L’Association des États de la Caraïbe
  2. L’ALADI
  3. Le Système d’intégration centraméricain
  4. L’Organisation de la Coopération économique de la mer Noire (BSEC)
  5. Le Conseil des États de la mer Baltique
  6. La CPLP
  7. L’Organisation de coopération économique de la mer Noire

La République italienne (Europe).

  1. Les frontières de l’Italie : la France, la Suisse, l’Autriche et la Slovénie
  2. La langue officielle de l’Italie : l’italien
  3. La capitale italienne : Rome
  4. La superficie italienne : 301 340 km²
  5. La population italienne : 61 millions d’habitants
  6. Type du gouvernement de l’Italie : République parlementaire

La religion en Italie : le Catholicisme romain (christianisme) est la principale religion de l’Italie.

L’Italie appartient à la civilisation occidentale (espace économique européen).

Christianisme et affaires (catholicisme, protestantisme)

L’économie italienne.

  1. L’Italie est la quatrième économie plus grande de l’UE
  2. Les principaux secteurs de l’économie de la République italienne (60 millions d’habitants) sont la mode, la construction mécanique, le tourisme (le cinquième pays au monde que reçoit plus touristes), les produits chimiques, le secteur automobile et les nourritures
  3. Les régions du Nord de l’Italie sont des plus riches de l’UE
  4. Milan est le centre financier et industriel de la République italienne, est l’une des capitales mondiales de la mode
  5. Rome est la troisième ville plus visitée de l’UE
  6. Turin est le centre de l’industrie automobile italienne

Commerce international

Le commerce international italien.

  1. Les principaux produits exportés : les textiles, les machines industrielles, l’automobile, les équipes de transport, les produits chimiques, les nourritures, les boissons, les minéraux.
  2. Les principaux marchés (exportations) de l’Italie : l’Allemagne, la France, les États-Unis, l’Espagne, le Royaume-Uni
  3. Les principaux partenaires (importations) de l’Italie : l’Allemagne, la France, les Pays-Bas, la Chine, la Belgique, l’Espagne


(c) EENI Global Business School 1995-2024
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page

La connaissance conduit à l'unité comme l'ignorance mène à la diversité