EENI École d'Affaires / Business School

Affaires en Australie, Sydney, Canberra, Adelaïde


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE)

Commerce international australien. Brisbane, Melbourne (Australie)

  1. L’introduction à l’Australie (Océanie)
  2. L’économie australienne
  3. Le commerce international australien
  4. Les investissements directs étrangers en Australie
  5. Les opportunités d’affaires en Australie :
    1. Les industries agricoles australiennes
    2. Les manufactures
    3. Les services financiers
    4. La biotechnologie
  6. Étude de case : les TIC en Australie
  7. Faire des affaires à Sydney, à Canberra, à Adélaïde, à Brisbane et à Melbourne
  8. L’accès au marché australien
  9. Le plan d’affaires pour l’Australie

Les objectifs de l’UE « Commerce international et affaires en Australie » sont :

  1. Apprendre à faire des affaires en Australie
  2. Évaluer les opportunités d’affaires en Australie
  3. Analyser les relations commerciales de l’Australie avec le pays de l’étudiant
  4. Connaitre les accords commerciaux de l’Australie
  5. Apprendre à élaborer un plan d’affaires pour le marché australien

Étudiants Europe France Belquique, Master / Doctorat, affaires

L’UE « Commerce international et affaires en Australie » fait partie des programmes FOAD proposés par l’EENI Global Business School :

Master en affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires

Doctorat en commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB)

Langues : Masters affaires internationales, français (Afrique) ou Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Australia Étudier en espagnol master commerce international et affaires Australia.

  1. Crédits de l’UE « Faire des affaires en Australie » : 3 ECTS
  2. Durée : trois semaines

Affaires en Océanie

Le commerce global et les affaires en Australie.

Accès préférentiel / Accords commerciaux

L’accès préférentiel et les accords de libre-échange de l’Australie.

  1. L’Australie et l’espace économique de l’Océanie
  2. L’Coopération économique de la zone Asie-Pacifique (APEC)
  3. Le Forum des îles du Pacifique
  4. L’Organisation douanière de l’Océanie
  5. L'Accord du Pacifique pour un renforcement des relations économiques (PACER Plus)
  6. L’accord régional de coopération commerciale et économique du Pacifique Sud (SPARTECA)
  7. L’accord Australie-Papouasie-Nouvelle-Guinée
  8. L’Association des États de l’Océan Indien
  9. L’accord de partenariat transpacifique
  10. Le Partenariat régional économique global
  11. L’accord australo-néo-zélandais (Partenariat économique plus étroit avec la Nouvelle-Zélande)
  12. L’accord de libre-échange Australie-Nouvelle-Zélande (ANZCERTA)
  13. L’accord Australie-Chili
  14. La zone de libre-échange ASEAN-Australie - Nouvelle-Zélande
  15. L’accord États-Unis-Australie
  16. L’accord Australie-Hong Kong Chine
  17. L’accord Australie-Chine
  18. L’accord Pérou-Australie
  19. L’accord Japon-Australie
  20. L’accord Corée du Sud-Australie
  21. L’accord Indonésie-Australie
  22. L’accord Malaisie-Australie
  23. L’accord Thaïlande-Australie
  24. Les accords avec Singapour, l’Inde, le Conseil de coopération du Golfe
  25. L’Alliance du Pacifique - pays candidat
  26. L’ASACR - pays observateur
  27. Le SICA - pays observateur

Programmes de Facilitation des échanges (commerce international). Accord AFC

  1. L’OMC
    1. L’Accord général sur le commerce des services
    2. L’accord sur les obstacles techniques au commerce
    3. L’Accord sur l’application des mesures sanitaires
    4. L’accord sur l’inspection avant expédition
    5. L’Accord sur les sauvegardes
    6. L’Accord sur la facilitation des échanges
  2. Le Bureau des Containers et du Transport Intermodal
  3. La Convention de Chicago
  4. L’OMD
    1. La Convention de Kyoto
  5. La Chambre de la marine marchande
  6. L’IMO
    1. La Convention sécurité des conteneurs
    2. La Convention d’Istanbul (non membre)
  7. La Convention douanière relative aux conteneurs
  8. L’Union Transports Routiers (IRU)
    1. La Convention TIR (non membre)

Organisations économiques asiatiques

  1. Le Forum de Boao pour l’Asie
  2. La CESAP
  3. Le PEEC
  4. Le Forum de coopération Amérique latine-Asie
  5. Le Dialogue Asie-Europe
  6. Le Plan de Colombo

Mondialisation et organisations

  1. L’OCDE
  2. La BM
  3. Les NU
  4. Le FMI
  5. La Commonwealth

Exemple :
Accord de libre-échange Singapour-Australie


Le Commonwealth d’Australie :

  1. La capitale de l’Australie est Canberra
  2. Sydney est la ville des affaires
  3. Les autres grandes villes australiennes comprennent Melbourne, Brisbane, Perth et Adélaïde
  4. Les six États australiens : la Nouvelle-Galles du Sud, Queensland, l’Australie du Sud, la Tasmanie, Victoria et l’Australie-occidentale
  5. La population australienne est de 23,6 millions d’habitants
  6. La superficie de l’Australie : 7 692 024 km² (le sixième plus grand pays au monde)
  7. L’Australie en étant presque un continent ne partage pas des frontières
  8. L’Indonésie, le Timor oriental, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, les Îles Salomon, Vanuatu, la Nouvelle-Calédonie et la Nouvelle-Zélande sont les pays les plus proches de l’Australie
  9. L’Australie n’a pas une langue officielle, mais l’anglais est la langue des Australiens, ainsi que plusieurs langues autochtones
  10. L’Australie est une monarchie constitutionnelle, la reine Élizabeth est la chef de l’État
  11. L’Australie a obtenu son indépendance de la Grande-Bretagne en 1901
  12. En 1975, la Papouasie-Nouvelle-Guinée a obtenu son indépendance de l’Australie

La religion en Australie :

  1. Le christianisme (Protestantisme) est la principale religion de l’Australie (16 millions de personnes)
  2. En Australie, on estime qu’il y a 5 millions de catholiques
  3. En Australie, il y a environ 160 000 chrétiens maronites

Christianisme et affaires (catholicisme, protestantisme)

L’Australie appartient à l’espace économique de l’Océanie de la civilisation occidentale.

L’Australie est la 13e plus grande économie au monde.

L’économie australienne.

L’importante croissance de la région de l’Asie-Pacifique comme source de croissance économique mondiale fait que l’Australie soit un lieu stratégique pour développer opportunités d’affaires en Asie.

  1. L’économie australienne s’est classée parmi les trois premiers pays de la région de l’Asie-Pacifique en matière de compétitivité globale
  2. 24e année de croissance annuelle ininterrompue
  3. Les prédictions estiment une croissance annuelle moyenne du PIB réel du 3,0 pour cent entre 2015 et 2019
  4. L’Australie est le seul pays développé qui n’a pas connu une récession pendant les vingt-trois dernières années
  5. L’Australie est bien placée pour capitaliser sur la croissance de la Chine et de l’Inde (Bharat)
  6. Sa relative proximité à l’Inde et à la Chine, outre les importants liens commerciaux, signifie que l’emplacement géographique de l’Australie représente un actif important
  7. L’Australie est une importante destination pour l’investissement direct étranger (IDE), 20 % du PIB australien vient des exportations
  8. L’économie australienne est surtout fondée sur les services (60 % de l’activité économique)
  9. L’Australie dispose des secteurs tertiaire et financier très sophistiqués, étant l’un des plus importants centres financiers de la région
  10. La monnaie est le dollar australien (AUD)

Commerce international

Le commerce international australien.

  1. Les exportations de l’Australie : 176,7 milliards de dollars
  2. Les principaux produits d’exportation australiens sont le charbon, le minerai de fer, l’or, la viande, la laine, l’alumina, le blé, les machines et les équipes de transport
  3. Les principaux marchés d’exportation australiens sont la Chine, le Japon, la Corée du Sud, l’Inde, les États-Unis et le Royaume-Uni
  4. Les principaux produits d’importation australiens sont les machines et l’équipe du transport international, les équipes et matériels de bureau, les équipes de télécommunications et ses parts, le pétrole cru et les produits dérivés du pétrole
  5. Les principaux fournisseurs sont la Chine, les États-Unis (20,05 milliards de dollars), le Japon, la Thaïlande et Singapour
  6. L’Australie est la principale partenaire commerciale de la Nouvelle-Zélande
  7. Les pays appartenant à l’APEC représentent 68,1 % du commerce international de l’Australie des produits et des services
  8. Les États-Unis sont l’un des meilleurs partenaires du commerce international de produits, leur plus grand partenaire commercial des services et sa principale source d’investissement direct à l’étranger
  9. Le Japon fut le plus grand marché d’exportation de l’Australie pendant quarante ans
  10. Les exportations de produits vers le Japon est de 52,5 milliards de dollars, plus que la valeur combinée des exportations de produits vers la Chine et vers les États-Unis
  11. Le commerce international de l’Australie avec la Chine a obtenu $ 83,0 milliards
  12. L’Australie exporte produits et services par valeur de 44,4 milliards de dollars vers la Chine
  13. La relation commerciale bilatérale avec l’Indonésie se conserve stable avec un commerce international total de $ 11,5 milliards, ce que fait de l’Indonésie son 13e plus grand partenaire commercial
  14. Singapour est le plus grand partenaire commercial international de l’Australie de la région de l’ASEAN
  15. L’UE continue à être un des investisseurs les plus importants en Australie, représentant les investissements directs étrangers européens près 34 % du total d’investissement direct à l’étranger

Exemple :
Accord de libre-échange Chili-Australie



(c) EENI Global Business School 1995-2024
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page

La connaissance conduit à l'unité comme l'ignorance mène à la diversité