EENI École d'Affaires / Business School

Accord de libre-échange centre-européen ALECE


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE)

Profil économique, Accord de libre-échange centre-européen ALECE, Croatie, Macédoine

  1. L’introduction à l’accord de libre-échange centre-européen (ALECE / CEFTA)
  2. Les structures de l’ALECE
  3. Le portail du commerce international de l’ALECE
  4. Le profil économique des pays de l’ALECE : l’Albanie, la Bosnie-Herzégovine, la Macédoine, la Moldavie, le Monténégro, la Serbie et le Kosovo

Les objectifs de l’UE « l’accord de libre-échange centre-européen (ALECE) » sont :

  1. Comprendre les buts de l’Accord de libre-échange centre-européen (ALECE / CEFTA)
  2. Évaluer les avantages pour les pays membres de l’Accord de libre-échange centre-européen
  3. Connaitre les accords commerciaux concernant les pays de l’ALECE

Étudiant maghrébin master / doctorat affaires internationales

L’UE « L’accord de libre-échange centre-européen (ALECE) » fait partie des programmes FOAD proposés par l’EENI Global Business School :

Doctorat en commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB)

Master en affaires internationales, commerce international.

Masters professionnels en commerce international et affaires

Cours : orthodoxie et affaires.

Affaires dans les pays de l’ALECE

Langues : Masters affaires internationales, français (Afrique) + Doctorats masters cours, affaires et commerce international en anglais Central European Free Trade Agreement CEFTA Étudier en espagnol master commerce international et affaires Acuerdo Centroeuropeo de Libre Comercio ACELC.

Accès préférentiel / Accords commerciaux

L’accord de libre-échange centre-européen (ALECE).

L’accord de libre-échange centre-européen (CEFTA) est un accord économique parmi les pays du Sud-est de l’Europe qui permet le libre-échange parmi les pays membres.

  1. Adopté le 21 décembre 1992 à Cracovie
  2. Entré en vigueur le 1 mars 1993
  3. Modifié le 11 septembre 1995 à Brno
  4. Modifié le 19 décembre 2006 à Bucarest

Les pays membres de l’ALECE (accord de libre-échange centre-européen) : l’Albanie, la Bosnie-Herzégovine, l’Ancienne République yougoslave de Macédoine, la Moldavie, le Monténégro, la Serbie et le Kosovo.

La Croatie (membre de l’UE) était membre de l’ALECE (accord de libre-échange centre-européen).

Originellement constitués par les pays du groupe de Visegrad, s’est élargi entre 1992 et 2007, mais simultanément a perdu des membres en 2004 et 2007 lorsque ceux-ci ont intégré l’Union européenne.

Dans le domaine économique, la signature de l’accord de libre-échange Europe centrale de 2006, qui modifiait l’accord de libre-échange centre-européen (CEFTA) initial après l’adhésion des pays de l’Europe centrale et orientale à l’UE, a constitué un grand pas en avant dans la coopération régionale.

L’accord de libre-échange centre-européen 2006 a été conçu pour créer une zone de libre-échange constituée par ses membres.

Le Monténégro assume la présidence de l’ALECE 2006.

L’accord de libre-échange centre-européen (CEFTA) appartient à l’espace économique orthodoxe et à l’espace économique européen de la civilisation occidentale.

Christianisme orthodoxe et affaires internationales

Corridors de transport européens



(c) EENI Global Business School 1995-2024
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page

La connaissance conduit à l'unité comme l'ignorance mène à la diversité