EENI École d'Affaires / Business School

Banque mondiale (BM) Agence multilatérale MIGA


Partager la page par Twitter

Programme de l’unité d’enseignement (UE)

Banque internationale pour la reconstruction (BM) Agence multilatérale

  1. L’introduction à la BM
  2. L’organisation et les objectifs
  3. Le rôle et la mission de la Banque mondiale
  4. Le financement et les prêts de la Banque mondiale
  5. La destination du budget de la Banque mondiale
  6. La Banque internationale pour la reconstruction et le développement
  7. La Société financière internationale
  8. L’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA)

Les objectifs de l’UE « La Banque mondiale » sont :

  1. Comprendre les objectifs, la structure et les rôles de la Banque mondiale
  2. Déterminer les domaines de coopération de la Banque mondiale
  3. Analyser les prêts de la Banque mondiale
  4. Connaitre les institutions affiliées : l’Agence multilatérale de garantie des investissements, la Banque internationale pour la reconstruction et le développement et la Société financière internationale
  5. Comprendre les projets de la Banque mondiale

Étudiants Master / Doctorat, affaires, commerce international

L’UE « La Banque mondiale (BM) » fait partie des programmes FOAD proposés par l’EENI Global Business School :

Masters : commerce international, affaires internationales.

Masters professionnels en commerce international et affaires

Doctorat en commerce mondial.

Doctorat professionnel en affaires internationales (DIB)

Langues : Enseignement FOAD (cours, masters, doctorats) en français ou Enseignement supérieur FOAD en anglais World Bank Étudier LMD / FOAD (licence, master, doctorat) en espagnol Banco Mundial Doctorats masters cours en portugais. Affaires et commerce international Banco Mundial.

Mondialisation et organisations

La Banque mondiale.

La mission de la Banque mondiale est de combattre la pauvreté et d’améliorer le niveau de vie des personnes dans les pays en développement. La Banque mondiale offre des prêts, conseils, assistance technique et connaissances.

Les services de la Banque mondiale aident aux pays à faible et à moyen revenus à réduire la pauvreté de leur population. La Banque mondiale encourage la croissance économique mondiale pour créer des emplois et d’amener les pauvres à tirer parti de ces opportunités.

La Banque mondiale se compose de cinq institutions de développement :

  1. La Banque internationale pour la reconstruction et le développement
  2. L’Association internationale de développement
  3. La société financière internationale
  4. L’Agence multilatérale de garantie des investissements)
  5. Le Centre international de règlement des différends internationaux

Exemple
Banque mondiale (BM) Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA)

Le terme « Banque mondiale » est utilisé pour désigner la Banque internationale pour la reconstruction et le développement et l’Association internationale de développement.

La Banque mondiale en chiffres :

  1. Nombre des pays membres : 188 pays
  2. Nombre de salariés : 8 800 salariés
  3. Prêts : la Banque internationale pour la reconstruction et le développement a consenti des prêts d’un montant total de 11,5 milliards de dollars pour appuyer 96 projets dans quarante pays
  4. Aide : l’AID a fourni 8,1 milliards de dollars du financement au titre de 133 projets dans 62 pays à faible revenu

Les PRINCIPAUX BÉNÉFICIAIRES :
Pays - Aide en millions de dollars
Inde 53 790
Chine 34 726
Mexique 31 179
Brésil 28 703
Indonésie 28 245
Argentine 17 772
Corée 15 759
Turquie 15 719
Pakistan 12 082
Fédération de Russie 11 812
Philippines 11 288
Total 261 075
Total cumulé des projets pour l’Association internationale de développement (IDA) et la Banque internationale pour la reconstruction et le développement 469 802


Les pays membres de la Banque mondiale : Afghanistan, Albanie, Algérie, Angola, Antigua-et-Barbuda, Argentine, Arménie, Autriche, Azerbaïdjan, Bahamas, Bahreïn, Bangladesh, Barbade, Biélorussie, Belgique, Belize, Bénin, Bhoutan, Bolivie, Bosnie-Herzégovine, Botswana, Brésil, Bulgarie, Burkina Faso, Burundi, Cambodge, Cameroun, Canada, République centre-africaine, Tchad, Chili, République populaire de Chine, Colombie, Comores, RD Congo, République du Congo, Costa Rica, Côte d’Ivoire, Croatie, République tchèque, Danemark, Djibouti, Dominique, République dominicaine, États des Caraïbes orientales, Équateur, Égypte, Salvador, Guinée équatoriale, Érythrée, Estonie, Éthiopie, UE, Fidji, Finlande, France, Gabon, Gambie, Géorgie, Allemagne, Ghana, Grèce, Grenade, Guatemala, Guinée, Guinée-Bissau, Guyane, Haïti, Honduras, Hongrie, Islande, Inde, Indonésie, Iran, Irak, Israël, Italie, Jamaïque, Japon, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Kiribati, Corée du Sud, Kosovo, Koweït, Kirghizistan, Laos, Lettonie, Liban, Lesotho, Libéria, Libye, Lituanie, Luxembourg, Macédoine, Madagascar, Malawi, Malaisie, Maldives, Mali, Îles Marshall, Mauritanie, Île Maurice, Mexique, Micronésie, Moldavie, Mongolie, Monténégro, Maroc, Mozambique, Myanmar, Namibie, Népal, Pays-Bas, Nicaragua, Niger, Nigeria, Norvège, Oman, Pakistan, Palau, Panama, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Paraguay, Pérou, Philippines, Pologne, Portugal, Qatar, Roumanie, Russie, Rwanda, Samoa, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Serbie, Seychelles, Sierra Leone, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Îles Salomon, Somalie, Afrique du Sud, Espagne, Sri Lanka, Saint-Christophe-et-Niévès, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, le Suriname, Eswatini, Suède, Suisse, Syrie, Tadjikistan, Tanzanie, Thaïlande, Timor Leste, Togo, Trinité-et-Tobago, Tunisie, Turquie, Turkménistan, Ouganda, Ukraine, Émirats, États-Unis, Uruguay, Ouzbékistan, Vanuatu, Venezuela, Vietnam, Sahara Occidental, Gaza, Yémen, Zambie, Zimbabwe.



(c) EENI Global Business School 1995-2024
Nous n’utilisons pas de cookies
Remonter en haut de la page

La connaissance conduit à l'unité comme l'ignorance mène à la diversité